M
EMOIRE
EMORY
&
D
ATA
Photo FDLM

STEELE Raymond M
TOMBE PARRAINEE OUI
NUMERO DE SERVICE 35350684
AGE 24 ans
DATE DE NAISSANCE 1919 Connersville, Comté de Fayette, INDIANA
ETAT INDIANA
FAMILLE Marié à: Doris HAMMOND
Parents: Elbert Lawson STEELE & Dora FOWLER
GRADE SergeantGrade de sergeant
PROFESSION AVANT INCORPORATION Ouvrier semi-spécialisé dans la fabriquation de produits métalliques
DATE D'INCORPORATION 3 Avril 1942
BATAILLON 50th Armored Infantry Division
DIVISION 6th Armored Division
DATE DU DECES 25 Août 1944
Cliquez sur la photo
STATUT KIA
LIEU DU DECES Plougastel Daoulas ( Finistère )
DONNEE DE PLAN

Stats de la 6ème D.B du 28/07/44 au 16/09/44

Sur 655 Kilomètres: 197 tués, 551 blessés et 80 disparus côté U.S

50 véhicules de combats et 11 canons détruit

Environ 1.000 canons ennemis ont été détruits

6.072 prisonniers capturés

Le nombre exact d’ennemis tués est impossible à déterminer ( environ 4.000 ).

La vitesse de la Division ( 78km en un jour ) ne permettait aucun comptage.

A Brest comme à Lorient beaucoup furent tués dans leurs lignes, tout comptage était donc impossible.

**************************************

Le 50th Armored Infantry Division ainsi que les autres éléments rejoint la Task Force B dans la presque’île de Plougastel daoulas sur le flanc sud. La TFA a échangé le 3/330th Infantry ( 83rd Div ), contre le 50th Armored Inf Bn. Le 159th Engineer Battaillon a été remplacé par le 35th Engineer Bn. Le soutien est fourni par le 83rd Armored Field Artillery Bn. La première offensive menée par le TFA a lieu le 22 août 1944 et lui rapporte le village de Loperhet et l’avance se poursuit face à une faible opposition. Les unitès patrouillent dans la région sud et sont informées par les FFI qu’il y a maintenant plus de 10.000 allemands retranchés sur la presque’île de Crozon.

La progression se poursuit jusqu’au matin du 27 août, quand les allemands décident finalement de se fixer sur la « côte 63 ». Des casemates abritant 18 mitrailleuses Hotchkiss sont aménagées sur la colline et il faut des bombardements massif pour les détruires.

Comme la péninsule se rétrécit, des unités du TFB sont retirées et dépêchées plus au sud afin de surveiller le renforcement de Crozon. Le reliquat de la Tack Force B maintient la pression et brise finalement la dernière ligne de défense. Il ne lui reste plus qu’à balayer quelque poches de résistance et la péninsule est complètement sécurisée le 30 août. La Task Force B a capturé environ 3.000 prisonniers et cinquante pièces de marine et de DCA de gros calibre. Jusqu’à 120 mm. Ce sont autant de canons qui ne pourront plus contribuer à la défense de Brest.

bataille de brest

Le 50th Armored Infantry Battailon reçoit la Croix de guerre française avec palme au titre des combats de la presque’ île de Daoulas.

La Citation est la suivante:

« Unité qui s’est distinguée par son courage dans la bataille autour de Brest. Les 26 et 29 août 1944, elle est chargée de prendre une position solidement tenue, depuis laquelle l’ennemi domine l’ensemble du front. Se précipitant à l’attaque, malgré le feu intense, le bataillon chasse l’ennemi après de dur combat. Son sacrifice offre à l’artillerie un excellent point d’observation, à partir duquel il réduit les positions adverses et permet l’avance victorieuse des forces alliés »

Le Lt Colonel Edward J. Roxbury † du 83ème Armd FA Bn tombe aussi au combat le 25 août 1944 sur le ligne de défense et repose au Brittany American Cemetery.

La 6ème Division Blindée est placée sous le commandement du XXème Corps.

Le 25 Juillet, elle sera placée sous le commandement du VIIIème Corps du Général Middleton, avec lequel elle fera la Campagne de Bretagne.

Général Middleton

Composition de la 6th Division Blindée ( la Super-Six ) pour le chevauchée en Bretagne.

Le 1er août, la 6th Division est divisée en plusieurs Groupes:
- Combat Command A ( CCA ), commandé par le Brigadier Général James Taylor: 44th Armored Infantry Regiment
68th Tank Battalion
212nde Armored Battalion AC
603rd TD Battalion
Company B du 25th attalion du Génie Armored
Batterie C du 777th AAA Battalion
- Combat Command B ( CCB ), commandé par le Colonel Georges W. Read: 50th Armored Infantry Battalion
68th Tank Battalion
128th Battalion AC Armored
Company C du 603rd TD Battalion
25th Armored Engenir Battalion
Batterie B du 777th AA Battalion
- Combat Command Reserve( CCR ), commandé par le Colonel Harry F. Hanson: 9th Armored Infantry Regiment
15th Tank Battalion
231st Armored AC Battalion
Company C du 25th Armored Engr Battalion
- Arty Command, commandé par le Lieutenant Colonel William J. Jesse. 86th Cav Rcn Squadron Mecz, commandé par le Lt Colonel Albert E. Harris.
- Division Trans: 76th Med Battalion
128th Ord Maint Battalion
3803rd QM Trk Company
3916th QM Trk Company( essence )
3398th QM Trk Company
990th Tdwy Br Company
CIMETIERE CIMETIERE AMERICAIN de St JAMESPlan
BlocAllée Tombe
K 1 6
DECORATION
Purple Heart
HISTOIRE

Raymond M. Steele est né en 1919 à Connersville, Comté de Fayette, Indiana USA.

Fils de Elbert Lawson Steele et de Dora Fowler ( Steele-Gabbard ), il a fait deux années de Lycée et a été ouvrier semi-spécialisé dans la fabriquation de produits métalliques, N.E.C. Il était marié a Doris Hammond de Straughn, Indiana.

Incorporé le 3 avril 1942, il rejoint la 6ème Armored Division, créé le 15 février 1942 à Fort Knox au Kentucky, composé presque entièrement de soldats citoyens de concrits.

Ses stations de formations étaient Camp Chaffee, Arkansas, Louisiane manœuvres, désert de Mojave et Camp Cooke, Californie.

Elle part de New-York le 11 février 1944, arrive le 23 février en Angleterre et après plusieurs mois d’entrainement intensif, elle débarque à Utah-Beach le 18 Juillet 1944 pour être assemblée près de Cherbourg et le Mesnil .

Son commandant, le Major Général Robert W. Grow en tête est pressé d’en découdre avec l’armée allemande.

Le 29 juillet la 6ème D.B traversa la Seinne près de Coutances en rencontrant une résistance modérée sur la Rive Nord.

Durand les deux jours suivants, elle libéra Granville et Bréhal et captura plus de 1000 soldats allemands.

Le 1er Août la 6ème D.B fut attachée à la 3ème Armée du Général PATTON ayant pour objectif la ville de Brest en Bretagne.

La 4ème D.B avait quand à elle l’objectif la capture de la ville de Rennes et Lorient.

La 6ème D.B dépassa les villes de Dinan et de Carhaix trop bien défendues par les soldats d’élite de la 2ème Division parachutistes allemandes.

Ce faisant elle put avancer rapidement vers Brest ne rencontrant que de petites escarmouches à Poullaouen et Huelgoat.

Elle fut cependant retardée plus sévèrement dans le bocage entourant la ville de Brest. Le 7 août débute l’assaut de la ville mais les forces américaines rencontrèrent une résistance féroce et durent battre en retraite.

Le 8 août, d’importante forces ennemies attaquèrent les lignes ennemies attaquèrent les lignes arrière de la 6ème D.B et celle-ci du abandonner l’assaut de la cité Bretonne.

La 6ème D.B fit donc demi-tour et détruisit complètement une division d’infanterie allemande en 48 heures.

Après ce succès, la 6ème D.B fut rééquiper. On planifia de nouveau un assaut sur Brest, mais finalement la 6ème D.B releva la 4ème DB à Lorient à partir du 15 août 1944 ayant pour missions de contenir les forces allemandes retranchées dans le forteresse de la cité Française.

Le lundi 21 août, une partie de la CCA de la 6ème D.B est relevée de sa mission à Brest pour Lorient.

Seuls restent à Brest le 50ème Armd Inf Bn, la Cie A du 603ème TD, la Batterie A du 777ème AA Bn et le Trs A du 86ème Cav Rcn Sq Mecz Re Inf.

Le Sgt Raymont M. Steele a certainement été tué sur la ligne de défense allemande le 25 août 1944 ( ligne qui coupait en deux la presque’île, du lieu dit Le Dreff face à l’Elorn au lieu dit Kergollé Anse du Moulin Neuf ) avec 4 autres des ces compagnons d’armes

Pvt Paul K. Beck
S/Sgt Austell Cobb Tombe Austell Cobb
Pvt Billy W. Rush Tombe Austell Cobb
Pvt Frank Tate

Ils reposent tous au Cimetière Américain de St James Brittany.

Le 10 septembre le reste de la 6ème D.B part pour une nouvelle mission à Lorris ( département du Loiret ) près d’Orléans.


Raymond Steele Journal

SOURCES INFORMATIONS JF PELLOUAIS
SOURCE PHOTO JF PELLOUAIS

LEXIQUE-LEXICON



CONCEPTEUR: Frederic
CHERCHEUR : Stephanie - Clemence - Bruno - Jean Marc - Patty - Wendy - Jean Francois - Clive
TRADUCTEUR : Marie Therese - Arlette - Nathalie - Patrick

Coopyright "Memoires - Data"2014 - 2016
Tous droits reserves, Site optimisee en 1366 x 800

Site ecrit en HTML, CSS et PHP
Numero de SIRET : ---









M
EMOIRE
EMORY
&
D
ATA
Photo FDLM

STEELE Raymond M
TOMB SPONSORED YES
ARMY SERIAL NUMBER --
AGE --
DATE OF BIRTH --
STATE --
FAMILY --
RANK --
DATE of ENLISTEMENT --
DUTY --
COMPANY --
BATTALION / FLIGHT --
REGIMENT / SQUADRON --
DIVISION / GROUP --
DATE OF DEATH --
Click on the picture
STATUS --
PLACE OF DEATH --
DATA PLAN --
CEMETERY NORMANDY AMERICAN CEMETERY Plan
PlotRowGrave
---- --
DECORATION
- - -
STORY
------


Click on the photo

INFORMATION SOURCES --
PICTURE SOURCE --

LEXIQUE-LEXICON



CONCEPTEUR: Frederic
CHERCHEUR : Stephanie - Clemence - Bruno - Jean Marc - Patty - Wendy - Jean Francois - Clive
TRADUCTEUR : Marie Therese - Arlette - Nathalie - Patrick

Coopyright "Memoires - Data"2014 - 2016
Tous droits reserves, Site optimisee en 1366 x 800

Site ecrit en HTML, CSS et PHP
Numero de SIRET : ---