Ernest Owen HARRIS

 

harris ernest
NUMBER OF SERVICE0-463807
AGE24 yo
DATE OF BIRTH22 Septembre 1920 KANSAS 
ETATHavensville KANSAS
FAMILY

John & Isla HARRIS 

RANKFirst Lieutenant 
FONCTION Paratroopers
JOB BEFORE ENLISTEMENT KS
DATE of ENLISTEMENT 
COMPANYHQ Company
BATTALION3rd Battalion
REGIMENT  502nd Parachute Infantry Regiment
DIVISION  101st Airborne Division 
DATE OF DEATH11.06.1944harris ernest o tombe
STATUSKIA
PLACE OF DEATHCARENTAN
CEMETERYNORMANDY AMERICAN CEMETERY of Colleville

Map of Normandy American Cemetery

GRAVE
PlotRowGrave
F169
DECORATION

Distinguished Service Cross

Purple Heart

 

dsc

Photo FDLM

 

us army div 101 502 pir insigne 502pir
STORY

En janvier 1942 Ernest a obtenu son diplome à la Kansas State UNIVERSITY.

Ernest a suivi sa formation de parachutiste à Fort Benning GEORGIA.

En aout 1943 la 101st Airborne Division est transférée en ANGLETERRE ou elle participe à des manoeuvres en vue de l'invasion de l'Europe.

Le 6 juin 1944 la 101 st Airborne Division avait pour mission les ponts entre St Martin de Varreville et Pouppeville ainsi que de s attaquer aux défenses ennemies sur la Rn 13.

Elle devait aussi participer à la prise de la ville de CARENTAN et faire la jonction avec les troupes débarquées.

Après avoir attéri dans la nuit du 5 au 6 Ernest se retrouve avec le major John STOPKA et 13 autres paras.

Très vite ils s apercoivent qu ils n ont pas attéri au bon endroit, le groupe se rend à Ravenoville. sur la route ils rencontrent une forte résistance dans le secteur de Marmion.

ERNEST avec deux de ses hommes attaquèrent la garnison faisant tellement de bruit que les défenseurs crurent qu ils avaient une armée face à eux.

6 soldats ennemis seront tués et 24 seront prisonniers.

Continuant avec ses deux hommes ils attaquèrent une tranchée proche en sautant criant et tirant dans tous les sens. 10 minutes plus tard la tranchée était prise.

La ferme capturée elle contenait des véhicules un poste de secours et un dépot de munitions. Cette ferme était le quartier général d environ 200 soldats allemands. Elle était la principales place forte du secteur de SAINT GERMAIN DE VARREVILLE.

Les paras ont tenu la ferme MARMION face aux troupes allemandes pendant environ 30 heures.

le 11 juin 1944 ERNEST se présente devant le lieutenant colonel Robert G COLE, ERNEST suivit le périple du colonel COLE jusqu à la célébre charge de la baionnette.

C'est ce jour là que ERNEST fut tué pret de CARENTAN 

harris ernest1

Ernest Havensville KANSAS Childhood Home

harris ernest2

Ernest on the right with his brother Warren

(photo in college)

harris ernest presse

harris ernest5

Marmion Ravenoville Farm

 

harris ernest 3

Ferme Marmion or Ernest got his Distinguished Service Cross

harris ernest5
Ferme de Marmion Ravenoville
harris ernest 3

Ferme Marmion ou Ernest a obtenu sa Distinguished Service Cross

div 101

101st AIRBORNE DIVISION - SCREAMING EAGLES

 

Activated/Activé

 Normandy/Normandie

15 Aug 1942  Days of Combat/Jour de Combat  214
   Casualties/Victimes 9 328

Entered Combat/Entré au combat

 
6 Jun1944 D-Day  

Commanding Generals/Commandants généraux

Maj. Gen. William C. Lee (Aug 42 - Mar 44)
Maj. Gen. Maxwell D. Taylor (Mar 44 - Dec 44)
Brig. Gen. Anthony C. McAuliffe (Dec 44 - Dec 44)
Maj. Gen. Maxwell D. Taylor (Dec 44 - Sep 45)

Campaigns/Campagnes

Normandy (6 Jun 44 - 24 Jul 44)

Rhineland (15 Sep 44 - 21 Mar 45)
Ardennes-Alsace (16 Dec 44 - 25 Jan 45)
Central Europe (22 Mar 45 - 11 May 45)

   

PLAN DE ROUTE DE LA CAMPAGNE - CAMPAIGN ROUTE MAP

carte campagne europe

DIVISION CHRONICLE


The 101st Airborne arrived in England, 15 September 1943, and received additional training in Berkshire and Wiltshire. On 6 June 1944, the Division was dropped into Normandy behind Utah Beach. Against fierce resistance it took Pouppeville, Vierville, and St. Come du Mont. On the 12th, the stronghold of Carentan fell, and after mopping up and maintaining its positions, the Division returned to England, 13 July, for rest and training. On 17 September 1944, taking part in one of the largest of airborne invasions, the 101st landed in Holland, took Vechel and held the Zon bridge. St. Oedenrode and Eindhoven fell after sharp fighting on the 17th and 18th. Opheusden changed hands in a shifting struggle, but the enemy was finally forced to withdraw, 9 October. After extensive patrols, the Division returned to France, 28 November, for further training. On 18 December, it moved to Belgium to stop the German breakthrough. Moving into Bastogne under the acting command of Brig. Gen. Anthony C. McAuliffe, it set up a circular defense and although completely surrounded, refused to surrender on 22 December. Its perimeter held against violent attacks. The 4th Armored Division finally reached the 101st on the 26th and the enemy offensive was blunted. Very heavy fighting continued near Bastogne for the rest of December and January. On 17 January 1945, the Division moved to Drulingen and Pfaffenhoffen in Alsace and engaged in defensive harassing patrols along the Moder River. On 31 January, it crossed the Moder in a three-company raid. After assembling at Mourmelon, France, 26 February 1945, for training, it moved to the Ruhr pocket, 31 March, patrolling and raiding in April and engaging in military government at Rheydt and Munchen-Gladbach. The 101st reached Berchtesgaden by the end of the war and performed occupational duties until inactivation in Germany.

CHRONIQUE DE DIVISION


Le 101st Airborne est arrivé en Angleterre, le 15 septembre 1943, et a reçu une formation supplémentaire dans le Berkshire et le Wiltshire. Le 6 juin 1944, la division est larguée en Normandie derrière Utah Beach. Contre une résistance féroce, il fallut Pouppeville, Vierville et St. Come du Mont. Le 12, le fief de Carentan est tombé, et après avoir nettoyé et maintenu ses positions, la Division est revenue en Angleterre, le 13 juillet, pour se reposer et s'entraîner. Le 17 septembre 1944, participant à l'une des plus grandes invasions aéroportées, la 101st débarque en Hollande, prend Vechel et tient le pont de Zon. St. Oedenrode et Eindhoven sont tombés après des combats acharnés les 17 et 18. Opheusden a changé de mains dans une lutte changeante, mais l'ennemi a finalement été forcé de se retirer, le 9 octobre. Après de longues patrouilles, la Division revint en France le 28 novembre pour suivre une formation complémentaire. Le 18 décembre, il a déménagé en Belgique pour arrêter la percée allemande. Déménagement à Bastogne sous le commandement de Brig. Général Anthony C. McAuliffe, il a mis en place une défense circulaire et bien que complètement encerclé, a refusé de se rendre le 22 décembre. Son périmètre tenu contre les attaques violentes. La 4e division blindée atteignit finalement la 101e le 26 et l'offensive ennemie fut émoussée. De très violents combats ont continué près de Bastogne pour le reste de décembre et janvier. Le 17 janvier 1945, la division s'est déplacée à Drulingen et à Pfaffenhoffen en Alsace et s'est livrée à des patrouilles de harcèlement défensif le long de la rivière Moder. Le 31 janvier, il a traversé le Moder dans un raid de trois compagnies. Après s'être rassemblé à Mourmelon, France, le 26 février 1945, pour s'entraîner, il s'installa dans la poche de la Ruhr, le 31 mars, patrouillant et faisant des raids en avril et s'engageant dans un gouvernement militaire à Rheydt et Munchen-Gladbach. La 101e a atteint Berchtesgaden à la fin de la guerre et a exercé des fonctions professionnelles jusqu'à l'inactivation en Allemagne.
SOURCE INFORMATION & PHOTOArmydivs.squarespace.com

SOURCE INFORMATION & PHOTOClive TIRLEMONT - Frédéric LAVERNHE
PROGRAMMERGarrett, Clive, Frédéric & Renaud