William G COLEMAN

 

"Bill"

 

coleman william g 1
NUMBER OF SERVICEO-411964
AGE-- yo
DATE OF BIRTH--
ETATMISSISSIPPI
FAMILY--
RANKMajor
FONCTIONPilot
JOB BEFORE ENLISTEMENT-MS
DATE of ENLISTEMENT-
 COMPANYHeadQuarters
 SQUADRON511st  Fighter Squadron
 GROUP405th Fighter Group
ARMY9th  US Air Force - XIXth T A C
DATE OF DEATH15 august 1944coleman william g tombe
STATUSKIA
PLACE OF DEATHCommune   Landisacq -  ORNE
DATA PLAN

P-47 Thunderbolt - type D-25 - s/n 42-26405

P 47N Thunderbolt

Macr: 8517

Mission: Ground support on Flers (61)

Take-off field A-8 Picauville (50)

In vain try to eject

Shot around 18:40 by the flak

CEMETERYBRITTANY AMERICAN CEMETERY of St James

Map of St James American Cemetery

GRAVE
PlotRowGrave
M37
DECORATION

SilverStar

Distinguished Flying Cross

Air Medal + 15 OLC 

Purple Heart

World War II Victory Medal

ss

dfc

am 13olc  am olc

Photo FDLM

victory medal

 

 

usaf 9af 405fg 511fs
STORY

Tribute to Commander William G. COLEMANTribute to Commander William G. COLEMAN

Landisacq

Ansa.ornemaine.free.fr 

Le 15 août 1944, alors que la Libération de notre territoire par les troupes britanniques était imminente, le commandant américain William Coleman, trouvait la mort, en opération, sur le territoire de la commune de Landisacq, au village des Champs Masson.

Originaire de l'Etat du Mississippi, William Coleman abandonne en 1939 ses études secondaires après la mort de son père afin de s'occuper de la ferme familiale. Il a tout juste 20 ans.En septembre 1940, il quitte sa famille, sa mère, ses trois frères et ses cinq sœurs, pour s'engager dans l'armée de l'Air.Après avoir reçu son macaron de pilote de chasse en avril 1941, il est affecté en octobre à la base de Clark Field, dans les Philippines, où il se trouve lors de l'agression japonaise le 7 décembre 1941.

William Coleman se distingue dans les combats contre les Japonais en étant crédité de plusieurs victoires aériennes. Abattu, il est contraint de sauter en parachute. Il pilotait le dernier avion encore intact de l'escadrille. Alors, il se bat comme fantassin sur l'île de Bataan dans des conditions terribles. Le 8 avril 1942, avec quelques camarades, il parvient à rompre l'encerclement en s'échappant avec un vieil hydravion sous les tirs japonais et à gagner l'île de Mindinao.

Le 1er mai 1942, le lieutenant Coleman est promu capitaine et passe sa longue convalescence à Brisbane, en Australie.Le 27 octobre 1942, il rentre aux Etats-Unis. Pendant une année, il est affecté comme instructeur en Floride où le suit sa jeune épouse Mildred.

Fin 1943, à sa demande, le capitaine Coleman obtient sa mutation dans une unité combattante et, au début de l'année 1944, il est promu au grade de commandant.Assigné au 405ème groupe de chasse, alors basé au Royaume-Uni, il prend part à la bataille de Normandie. Sa brillante conduite au feu lui vaut de recevoir, le 28 juillet 1944, la Silver Star, la troisième décoration la plus importante aux Etats-Unis. Il aurait alors figuré au tableau d'avancement pour le grade de lieutenant-colonel.

Le 15 août 1944, les trois squadrons composant le 405ème groupe sont dépêchés pour des missions de soutien au sol des divisions blindées alliées. Dans la journée, ils totalisent ainsi 119 sorties.En fin d'après-midi, le commandant Coleman, récemment désigné comme adjoint au commandant du groupe, décolle du terrain de Picauville, dans la Manche. Il doit appuyer une colonne blindée britannique qui doit progresser à partir de Tinchebray jusqu'à Flers. Alors qu'il vole à une altitude estimée à 7000 pieds (2000 mètres), l'avion de William Coleman est atteint par un coup direct de la DCA allemande. Dans un dernier sursaut, il réussit à s'extraire du cockpit, mais trop tard. Son corps sera retrouvé à environ 50 mètres de l'épave de son appareil dans un herbage des Champs Masson. Il repose aujourd'hui au cimetière américain de Saint-James (Manche).

coleman william stele coleman william gcoleman william stele1

SOURCE INFORMATION & PHOTOAerosteles.net - Francecrashes39-45.net - Ansa.ornemaine.free.fr - Frédéric LAVERNHE - Valentin GASCHER
PROGRAMMERFrédéric & Renaud