Robert Arthur BRUICK

 

bruick robert a
NUMERO DE SERVICE35895905
AGE21 ans
DATE DE NAISSANCE1923 Fort Wayne Comté d'Allen INDIANA
ETATINDIANA
FAMILLEParents: Lew F & Hilda S BRUICK
GRADEPVT
FONCTION--
PROFESSION AVANT INCORPORATIONMétier spécialisé dans l'automobilePA
DATE D'INCORPORATION 1 septembre 1943 Indianapolis INDIANA
COMPAGNIECompany C
REGIMENT116th Infantry Regiment
DIVISION29th Infantry Division
DATE DU DECES23 juin 1944bruick robert a tombe
STATUTKIA
LIEU DU DECES--
CIMETIERE

NORMANDY AMERICAN CEMETERY

Plan du Cimetière Américain Normandy

de Colleville sur Mer

TOMBE
BlocRangTombe
C1138
DECORATION
 
PH
 
 
Photo FDLM
 
us army div 29116ri
HISTOIRE

Le 12 juin 1944 l'objectif du 29th infantry division est de traverser la rivière l'Elle. Les troupes allemandes se trouvent sur la rive sud de la rivière

Suite à des contre attaques allemandes le 116th infantry regiment est obligé de se replier au lieu dit "Aux cables" avec de lourdes pertes (66 morts et 164 blessés)

Par leurs contres attaques les allemands cherchaient à faire une manœuvre encerclement des troupes US

Le 13 juin 1944 le 116th infantry est mise en alerte pour soutenir le 115th infantry regiment

Dans le meme temps le 116th s'empare de St Clair sur elle. le 1stbataillon du 116th libère Couvains.

Le 15 juin 1944 le 116th infantry regiment pousse vers le lieu dit L'Hotel Castel

Le 16 juin 1944 l'objectif du 116th est "la blotrie" et "St Andre de l'epine".

Le 1st bataillon sera bloqué au nord de St Andre de l'epine à environ un kilomètre. Le premier bataillon est sur une linge le lieu dit Le Chene Loup et le lieu dit Les Hauts Vents.

Le 16 juin 1944 le troisième bataillon penetre dans le Bois de Bretel.

Le 20 juin 1944 le premier bataillon du 116th est dans le secteur du lieu dit Dufayel

.

Dans la nuit du 30 juin 1944 au 01 juillet1944 première partie de la soirée est calme peu de combat mais peu avant minuit de violents combats entre les troupes américaines et les troupes allemandes

Le 02 juillet 1944 dans le secteur de St Andre de l'epine les troupes US poussent vers La Barre de Semilly, Objectif les hauteurs de Martinville les combats se font au corps à corps

Le 07 juillet 1944 les combats se portent sur le lieu dit RUPALAY (sud ouest de St Andre de l'epine)

Le 11 juillet 1944 une offensive est prévu pour prendre les hauteurs de Martinville deux unités de la 29 th infantry division sont désignés

Le 116 th infantry regiment et le 115thh infantry regiment

La ligne de départ du 116th est St Andre de l'epine direction Martinville

Le 115 th infantry regiment attaquera au nord de St Lo objectif Le Bourg d'enfer la Luzerne Belle Fontaine

Le 11 juillet 1944 une company du 116th infantry régiment colmate une brèche entre la company A et B du 115th entre le 01 juillet 1944 et le 11 juillet 1944 le 116th compte 117 tués 294 blessés 20 disparus

Le 12 juillet 1944 le deuxième bataillon du 116th progresse au nord vers St Andre de l'epine

Le deuxième bataillon dépasse la Cote 147

Le premier bataillon descend dans la vallée à gauche du dispositif vers midi le troisième est à la boulaye

Le 14 juillet 1944 le premier et le deuxième bataillon sont mis au repos

Le 15 juillet 1944 le général Gerhardt décide une offensive massive sur les crêtes de Martinville

Le troisième bataillon progresse sur la crête

À 19h30 le premier bataillon progresse à gauche et le deuxième à droite du dispositif

À la tombée de la nuit le deuxième bataillon du 116th est encerclé. Il se met en position de défense

Le 16 juillet 1944 le général Gerhardt décide de lancer le premier bataillon pour défaire l'encerclement mais c est un échec

Le premier bataillon reçoit une pluie d obus suivi d une attaque d infanterie. la company A perd 37 soldats

Le 17 juillet 1944 le troisième bataillon attaque sur la crête et retrouve les hommes du deuxième bataillon du 116th presque à fin de vivres et de munitions

À 6 heure ils sont à la Madeleine

Le 17 juillet 1944 c est le deuxième bataillon du 115th infantry regiment qui fonce sur les hauteurs de Martinville et nettoye les dernières poches de résistances

Le 18 juillet 1944 la ville de St Lo est enfin libérée

Le 20 juillet 1944 la 29th infantry division est mis au repos elle comptabilise 7000 pertes (mort au combat blessé disparu )


SOURCES INFORMATIONSClive TIRLEMONT
SOURCES PHOTOSClive TIRLEMONT - Frédéric LAVERNHE
PROGRAMMEURSFrédéric & Renaud
TRADUCTION