Sidney L. CANTRELL

 

cantrell sydney
NUMERO DE SERVICE34828898
AGE25 ans
DATE DE NAISSANCE1919 GEORGIA
ETATGEORGIA
FAMILLEParents: Sidney L & Annie MORRISON CANTRELL
GRADEPVT
FONCTIONInfantryMan 
PROFESSION AVANT INCORPORATIONMenuisierGA
DATE D'INCORPORATION25 Septembre 1943 Fort MC Pherson Atlanta GEORGIA
COMPANYCompany
REGIMENT 8th Infantry Regiment
DIVISION 4th Infantry Division
" Ivy Division"
DATE DU DECES22 Juin 1944cantrell sydney tombe
STATUTKIA
LIEU DU DECESCommune de Digosville (Manche)
CIMETIERENORMANDY AMERICAN CEMETERY de Colleville

Plan du Normandy American Cemetery

TOMBE
BlocRangTombe
E410
DECORATION

Purple Heart

World War II Victory Medal 

Combat Infantryman Badge

Photo FDLM

victory medal

combat infantryman badge

 

 

us army div 4 8ri 8ri 1
HISTOIRE

Sidney arrive en Angleterre en avril 44.

Il décéde dans les environs de Cherbourg Région La Glacerie à Digosville

19 21 june 1944

Son régiment rencontre une forte résistance ennemi

Son décès est signalé le 3 Août 1944

Mme CANTRELL a recu un premier télégramme lui annoncant que Sidney était blessé sans plus de précision, peu de temps après elle recut un message comme quoi Sidney était décédé.

 

4th Infantry Division + d'Informations

 

div 4

4th INFANTRY DIVISION - IVY

 

Activated/Activé

 Normandy/Normandie

1 Jun 1940  Days of Combat/Jour de Combat  299
   Casualties/Victimes 22 660

Entered Combat/Entré au combat

 
6 Jun 44 D-Day  

Commanding Generals/Commandants généraux

Maj. Gen. Walter E. Prosser (Jun 40 - Oct 40)
Maj. Gen. Lloyd R. Fredendall (Oct 40 - Jul 41)
Maj. Gen. Oscar W. Griswold (Aug 41 - Sep 41)
Maj. Gen. Harold R. Bull (Oct 41 - Nov 41)
Maj. Gen. Terry de la Mesa Allen (Dec 41 - Dec 41)
Maj. Gen. Fred C. Wallace (Jan 42 - Jun 42)
Maj. Gen. Raymond 0. Barton (Jul 42 - Dec 44)
Maj. Gen. Harold W. Blakeley (Dec 44 - Oct 45)

Campaigns/Campagnes

Normandy (6 Jun 44 - 24 Jul 44)
Northern France (25 Jul 44 - 14 Sep 44)
Rhineland (15 Sep 44 - 21 Mar 45)
Ardennes-Alsace (16 Dec 44 - 25 Jan 45)
Central Europe (22 Mar 45 - 11 May 45)

   

PLAN DE ROUTE DE LA CAMPAGNE - CAMPAIGN ROUTE MAP

carte campagne europe

DIVISION CHRONICLE


The 8th Infantry Regiment of the 4th Division was one of the first Allied units to hit the beaches at Normandy on D-day, 6 June 1944. Relieving the isolated 82nd Airborne Division at Ste. Mere Eglise, the 4th cleared the Cotentin peninsula and took part in the capture of Cherbourg, 25 June. After taking part in the fighting near Periers, 6-12 July,, the Division broke through the left flank of the German Seventh Army, helped stem the German drive toward Avranches, and by the end of August had moved to Paris, assisting the French in the liberation of their capital. The 4th then moved into Belgium through Houffalize to attack the Siegfried Line at Schnee Eifel, 14 September, and made several penetrations. Slow progress into Germany continued in October, and by 6 November the Division reached the Hurtgen Forest, where a severe engagement took place until early December. It then shifted to Luxembourg, only to meet the German winter offensive head-on, 16 December 1944. Although its lines were dented, it managed to hold the Germans at Dickweiler and Osweiler, and, counterattacking in January across the Sauer, overran German positions in Fouhren and Vianden. Halted at the Prum in February by heavy enemy resistance, the Division finally crossed 28 February near Olzheim, and raced on across the Kyll, 7 March. After a short rest, the 4th moved across the Rhine 29 March at Worms, attacked and secured Wurzburg and by 3 April had established a bridgehead across the Main at Ochsenfurt. Speeding southeast across Bavaria, the Division had reached Miesbach on the Isar, 2 May 1945, when it was relieved and placed on occupation duty.

CHRONIQUE DE DIVISION


Le 8e régiment d'infanterie de la 4e division fut l'une des premières unités alliées à débarquer sur les plages de Normandie le 6 juin 1944, jour du débarquement. Soulager la 82nd Airborne Division isolée de Ste. Mère Eglise, le 4e défricha la presqu'île du Cotentin et participa à la prise de Cherbourg le 25 juin. Après avoir pris part aux combats près de Periers, du 6 au 12 juillet, la Division a franchi le flanc gauche de la Septième armée allemande, aidé à endiguer la route allemande vers Avranches et, à la fin du mois d'août, s'est installée à Paris, aidant les Français. dans la libération de leur capitale. Le 4e s'est ensuite déplacé en Belgique par Houffalize pour attaquer la ligne Siegfried à Schnee Eifel, le 14 septembre, et a fait plusieurs pénétrations. Les progrès lents en Allemagne se sont poursuivis en octobre et, le 6 novembre, la division a atteint la forêt de Hurtgen, où un engagement sévère a eu lieu jusqu'au début du mois de décembre. Il s'est ensuite déplacé vers le Luxembourg, seulement pour affronter l'offensive allemande d'hiver, le 16 décembre 1944. Bien que ses lignes aient été bosselées, il a réussi à tenir les Allemands à Dickweiler et Osweiler et, contre-attaquant en janvier à travers la Sauer à Fouhren et Vianden. Arrêtée au Prum en février par une forte résistance ennemie, la Division a finalement franchi le 28 février près d'Olzheim et a couru à travers le Kyll, le 7 mars. Après un court repos, le 4 mars traversa le Rhin à Worms, attaqua et sécurisa Wurzburg le 29 mars et, le 3 avril, il établit une tête de pont sur le Main à Ochsenfurt. Accélérant le sud-est à travers la Bavière, la division avait atteint Miesbach sur l'Isar, le 2 mai 1945, quand elle fut relevée et placée en devoir d'occupation.
SOURCE INFORMATION & PHOTOArmydivs.squarespace.com

SOURCE INFORMATION & PHOTOClive TIRLEMONT - Findagrave.com - Jean-Yves TURQUETIL - Michel QUILES AFAM of D-day - Genealogycenter.info - Dday Overlord  
PROGRAMMEURSGarrett, Clive, Frédéric & Renaud