CAMPBELL Matt Donald

campbell matt
NUMERO DE SERVICE39465836
AGE19 ans
DATE DE NAISSANCE25 Février 1925
ETATComté de Baker  OREGON
FAMILLECélibataire
Parents: Roy Arch & Caroline Amanda CAMPBELL
GRADEPVT
FONCTIONDétachement Médical
PROFESSION AVANT INCORPORATION--Photo FDLM
DATE D'INCORPORATION22 Juin 1943 Spokane WASHINGTON
COMPAGNIEMedical Detachment
REGIMENT60th Infantry Regiment
DIVISION9th Infantry Division
DATE DU DECES6 Août 1944campbell matt tombe
STATUTMIA le 15 Juin 1944
KIA
LIEU DU DECESLangeais (37)
CIMETIERENORMANDY AMERICAN CEMETERY de Colleville

Plan du Normandy American Cemetery

TOMBE
BlocRangTombe
B235
DECORATION
 
PH
 
 
Photo FDLM
 
us army div 9 div 9 160rimedical detachement
HISTOIRE

Fils de Roy Arch Campbell et de Caroline Amanda Campbell, Matt aide ses parents éleveurs dans Eagle Valley. Matt s'engage dans l'US Army à Spokane dans l'état de Washington.

Il est affecté par la suite à la 9th Infantry Division qu'il rejoint à son retour de Sicile. La division rejoint l'Angleterre en novembre 1943.

La préparation en Angleterre est ponctuée d'entrainements intensifs, d'exercices de débarquements jusqu'au jour J.

Le jour J pour la division s'effectuera le 11 juin 1944 où elle débarque à Utah Beach.

Le 12 juin, la division reçoit l'ordre de rejoindre la tête de pont à l'ouest du Merderet.

Le 14 juin , l'attaque est lancée au nord de la Douve avec deux autres divisions la 82nd et la 90th.

Le 60th Infantry Regiment est le premier régiment en ligne de la division. Subissant quelques tirs d'armes légères et de mortiers, le régiment prend le Hameau Renouf en fin de journée et à la tombée de la nuit la départementale 24 venant d'Orglandes.

En se dirigeant sur Orglandes , le 2ème et 3ème bataillon perdent le contact avec le reste du régiment, les allemands s'infiltrent entre les deux composantes et le 3ème bataillon est presque encerclé.

Le 15 juin, la progression du 60th reprend avant l'aube; mais il se retrouve confronté rapidement à des panzers . De violents affrontements opposent les unités, un bataillon du 60th recule au cours de cette matinée.

Au cours de ces combats Matt est fait prisonnier.

Il est transféré et interné au camp 221 à ST Jacques-de-la-Lande près de Rennes.

Face à la progression des américains, les troupes allemandes enferment dans des wagons de marchandises 40 prisonniers dont Matt.

Dans ce train, entre 1200 et 1600 prisonniers, civils et militaires prennent place.

Le 2 août, le train quitte Rennes. Ce convoi de déportés va connaitre divers évènements au long de son trajet, mais le 6 août en fin d'après-midi le convoi est arrêté en gare de Langeais suite à la destruction de voies par un mitraillage de train de munitions.

En cette fin de journée six P-38 Lightning surviennent et mitraillent le train à deux reprises. Plusieurs prisonniers vont profiter de la confusion pour s'évader, la croix rouge prendra en charge de vrais et faux blessés.


SOURCES INFORMATIONSBruno CADEVILLE - Aad.archives.gov
SOURCES PHOTOSBruno CADEVILLE - Frédéric LAVERNHE
PROGRAMMEURSFrédéric & Renaud