Robert W. DIFFEY

 

ii
NUMERO DE SERVICE6951053
AGE22 ans
DATE DE NAISSANCE9 Janvier 1922
ETATBryan OKLAHOMA
FAMILLE

Parents : Armond A & Sarah Louise DIFFEY

Siblings :  Ernest Edward, Lewis & Charles L 

GRADEStaff Sergeant
FONCTIONInfantry
PROFESSION AVANT INCORPORATION NE
DATE D'INCORPORATION17 Octobre 1939
REGIMENT 9th Infantry Regiment
DIVISION 2nd Infantry Division
DATE DU DECES9 Juin 1944ii
STATUTKIA
LIEU DU DECES 
 CIMETIERE PROVISOIRE

 CIMETIERE PROVISOIRE de La Cambe N°3539

blosville

Histoire des Cimetières Provisoires 

CIMETIERENORMANDY AMERICAN CEMETERY de Colleville

Plan du Normandy American Cemetery

TOMBE
BlocRangTombe
G1925
DECORATION

  Purple Heart

World War II Victory Medal 

Combat Infantryman Badge


Photo FDLM

victory medal

combat infantryman badge

 

 

us army div 2 9ri 9 inf reg
HISTOIRE

Le sergent d'état-major Robert W. Diffey. Lui et son frère Charles ont tous deux servi dans la 2e division d’infanterie américaine du 9e régiment d’infanterie.

Le 9ème était connu sous le nom de "Manchus", ayant servi en Chine lors de la rébellion des Boxers au tournant du siècle.

Lors d'une de ces batailles, le commandant de la 9ème unité a récupéré le drapeau du régiment après que le porte-drapeau ait été abattu par un tireur d'élite.

Le commandant a également été touché, mais avant de mourir, il a crié ce qui allait devenir le slogan du 9e régiment d'infanterie: "Continuez le feu!" Quatre frères Diffey du comté de Bryan, en Oklahoma, se sont portés volontaires pour l’armée américaine dans le World II.

Le plus jeune frère, Lewis, s’est joint à l’âge de 16 ans. Ernie, son frère aîné, était marié et avait trois enfants, mais il s'est aussi porté volontaire.

Ernie et Lewis ont survécu à la guerre, mais pas leurs frères, Robert et Charles.

Ils ont tous deux été touchés par le même obus de mortier allemand le 9 juin 1944, trois jours seulement après avoir atterri à Omaha Beach. Ils y restent aujourd'hui, enterrés côte à côte au cimetière américain américain.

 

ii

Tombe de Robert W & Charles L


Frère de

Robert W.


 

Charles L. DIFFEY

 

NUMERO DE SERVICE6951045ii
AGE24 yo
DATE DE NAISSANCE6  Juillet  1919
ETATBryan OKLAHOMA
DATE DE DECES12 Juin 1944
GRADEPrivate First Class
UNITE

9th Infantry Regiment

2nd Infantry Division


NE
DECORATION

Bronze Star

Purple Heart

World War II Victory Medal 

Combat Infantryman Badge

bsm

Photo FDLM

victory medal

combat infantryman badge

 

SOURCE INFORMATION & PHOTOAbmc.gov  -  Findagrave.com

div 2

2nd INFANTRY DIVISION - INDIAN HEAD

 

Activated/Activé

 Normandy/Normandie

26 Octobre 1917  Days of Combat/Jour de Combat  303
   Casualties/Victimes 16 795

Entered Combat/Entré au combat

 
8 Jun 44 Normandy  

Commanding Generals/Commandants généraux

Maj. Gen. John C. H. Lee (Nov 41 - May 42)
Maj. Gen. Walter M. Robertson (May 42 - Jun 45)
Brig. Gen. W. K. Harrison (Jun 45 - Sep 45)
Maj. Gen. Edward M. Almond (Sep 45 - Jun 46)

Campaigns/Campagnes

Normandy (6 Jun 44 - 24 Jul 44)
Northern France (25 Jul 44 - 14 Sep 44)
Rhineland (15 Sep 44 - 21 Mar 45)
Ardennes-Alsace (16 Dec 44 - 25 Jan 45)
Central Europe (22 Mar 45 - 11 May 45)

   

PLAN DE ROUTE DE LA CAMPAGNE - CAMPAIGN ROUTE MAP

carte campagne europe

DIVISION CHRONICLE


After training in Ireland and Wales from October 1943 to June 1944, the 2d Infantry Division crossed the channel to land on Omaha Beach on D plus 1, 7 June 1944, near St. Laurent-sur-Mer. Attacking across the Aure River, the Division liberated Trevieres, 10 June, and proceeded to assault and secure Hill 192, the key enemy strongpoint on the road to St. Lo. With the hill taken 11 July 1944, the Division went on the defensive until 26 July. Exploiting the St. Lo break-through, the 2d Division advanced across the Vire to take Tinchebray 15 August 1944. The Division then moved west to join the battle for Brest, the heavily defended fortress surrendering 18 September 1944 after a 39-day contest. The Division took a brief rest 19-26 September before moving to defensive positions at St. Vith. The German Ardennes offensive in mid-December forced the Division to withdraw to defensive positions near Elsenborn, where the German drive was halted. In February 1945 the Division attacked, recapturing lost ground, and seized Gemund, 4 March. Reaching the Rhine 9 March, the 2d advanced south to take Breisig, 10-11 March, and to guard the Remagen bridge, 12-20 March. The Division crossed the Rhine 21 March and advanced to Hadamar and Limburg, relieving elements of the 9th Armored Division, 28 March. Advancing rapidly in the wake of the 9th Armored, the 2d Division crossed the Weser at Veckerhagen, 6-7 April, captured. Gottingen 8 April, established a bridgehead across the Saale, 14 April, seizing Merseburg on the 15th. On the 18th the Division took Leipzig, mopped up in the area, and outposted the Mulde River; elements which had crossed the river were withdrawn 24 April. Relieved on the Mulde, the 2d moved 200 miles, 1-3 May, to positions along the GermanCzech border near Schonsee and Waldmunchen, and attacked in the general direction of Pilsen, reaching that city as the war in Europe ended.

CHRONIQUE DE DIVISION


Après s'être entraînée en Irlande et au Pays de Galles d'octobre 1943 à juin 1944, la 2e Division d'infanterie traverse le chenal pour débarquer à Omaha Beach le jour du 1er au 7 juin 1944, près de Saint-Laurent-sur-Mer. Attaquant de l'autre côté de la rivière Aure, la division libéra Trévires, le 10 juin, et attaqua et sécurisa la colline 192, le principal point d'appui de l'ennemi sur la route de Saint-Lô. Avec la montée de la colline le 11 juillet 1944, la division est passée sur la défensive jusqu'au 26 juillet. Exploitant la percée de Saint-Lô, la 2 e division avança à travers la Vire pour prendre Tinchebray le 15 août 1944. La division se dirigea ensuite vers l'ouest pour rejoindre la bataille de Brest, la forteresse fortement défendue capitulant le 18 septembre 1944 après un combat de 39 jours. La division a pris un peu de repos du 19 au 26 septembre avant de passer à des positions défensives à St. Vith. L'offensive des Ardennes allemandes à la mi-décembre a contraint la division à se replier vers des positions défensives près d'Elsenborn, où la campagne allemande a été stoppée. En février 1945, la division attaqua, reprenant le terrain perdu et s'empara de Gemund le 4 mars. Atteignant le Rhin le 9 mars, le 2d s'avance vers le sud pour prendre Breisig, 10-11 mars, et pour garder le pont de Remagen, du 12 au 20 mars. La Division a traversé le Rhin le 21 mars et a avancé à Hadamar et Limburg, en soulageant des éléments de la 9ème Division Blindée, le 28 mars. Avançant rapidement dans le sillage de la 9ème Armored, la 2d Division a traversé la Weser à Veckerhagen, 6-7 avril, capturé. Göttingen, le 8 avril, établit une tête de pont à travers la Saale, le 14 avril, s'emparant de Merseburg le 15. Le 18, la division s'empare de Leipzig, épongée dans la région, et a quitté la rivière Mulde; les éléments qui avaient traversé la rivière ont été retirés le 24 avril. Relâché sur la Mulde, le 2d se déplace de 200 miles, 1-3 mai, à des positions le long de la frontière Tchécoslovaque près de Schonsee et Waldmunchen, et attaque dans la direction générale de Pilsen, atteignant cette ville comme la guerre en Europe a pris fin.
SOURCE INFORMATION & PHOTOArmydivs.squarespace.com

SOURCE INFORMATION & PHOTOFindagrave.com - Abmc.gov - Aad.archives.gov
PROGRAMMEURSGarrett, Clive, Frédéric & Renaud
Partagez moi ...