Edward  A. PETERS 

 

"Captain Ed "Frosty" Peters"

 

peters edward
NUMERO DE SERVICEO-377000
AGE29 ans
DATE DE NAISSANCE22 décembre 1915
ETATMARYLAND
FAMILLEParents: Edward & Virginia PETERS
Marié
Fils: Edward Jr
GRADECapitaine
FONCTIONCommandant de Compagnie
PROFESSION AVANT INCORPORATIONCivilian Conservation CorpsMD
DATE D'INCORPORATION1942
COMPANYRegimental Headquarters Company
REGIMENT 506th Parachute Infantry Regiment
DIVISION 101st Airborne Division
DATE DU DECES6 juin 1944 (inscrit sur la tombe le 9 juin 1944)peters edward tombe
STATUTKIA
LIEU DU DECES Entre Culoville et Vierville

peters edward champ

Champ où le capitaine a été abattu par un sniper 

 CIMETIERE PROVISOIRE

 

CIMETIERE PROVISOIRE de Blosville N°--

blosville

Histoire des Cimetières Provisoires 

CIMETIERENORMANDY AMERICAN CEMETERY de Colleville

Plan du Normandy American Cemetery

TOMBE
BlocRangTombe
C1343
DECORATION

Silver Star

Bronze Star

Purple Heart

World War II Victory Medal

ss

bsm

Photo FDLM

victory medal

 

 

us army div 101 506pir
HISTOIRE

Natif de Galena dans le Maryland, fils de Edward et de Virginia PETERS , Edward grandit au sein d'une famille auquel il a un frère et deux sœurs.

Il fait ses études au sein de l'université de Western dans le Maryland et pratique le football US.

Après ses études il travaille au sein du Civilian Conservation Corps (institution qui permet aux jeunes au chômage d'avoir un emploi.)

En 1942, il rejoint l'armée et passe par le Reserve Officer's Training Corps, il rentre ainsi comme Second Lieutenant dans l'armée.

Il se marie en octobre 1942, sa femme donnera naissance à un fils Edward Jr en 1943.

Il se porte volontaire pour les troupes aéroportées et obtient ses Jump Wings, il rentre au 511st P.I.R. où il s'entraine au Camp Mc CALL en Caroline du Nord.

Fin décembre 1943 il est transféré au 506th P.I.R. qu'il rejoint au sein de la 101st Airborne Division en Angleterre.

Stationné autour de Ramsbury et Littlecote Manor notamment où se trouve le Regimental Headquarters Company .


Littlecote Manor
Littlecote Manor

Après les premiers jours à s'adapter à son nouvel environnement, Edward se voit présenter le programme mis en place : Formation en vol, Formation tactique de petites unités, Condition physique …

Le 23 mars 1944 , le 506th P.I.R. effectue un saut de démonstration devant Winston Churchill.

Fin mai, les différentes unités se rapprochent de leurs aérodromes respectifs sur leurs aires de rassemblement.

Les troupes sont briefés sur des maquettes de sable.

Après un premier report le 4 juin, le 5 juin l'invasion est en marche. Prêts à embarquer de l'aéroport d'Uppotery.


Uppotery site

Aéroport d'Uppotery

Les hommes du 1st, du 2nd battaillon et du RHQ du 506th seront transportés par les C-47 du 439th TCG dans les serials 5 et 6 avec comme objectif la Drop Zone C située près de Sainte-Marie-du-Mont.


carte DZ C 506

Après la traversée de la Manche, l'armada de C-47 survole le cotentin et les serials 5 et 6 sont largués, la grande partie de l'Etat Major est larguée de manière regroupée près du Holdy.


Le groupe de commandement établit un poste de commandement dans le Hameau de Culloville.


PC RHQ CULOVILLE

Poste de Commandement du RHQ à Culloville

En ce début d'après-midi du 6 juin, Edward mène quelques patrouilles agressives au contact des allemands.


Après avoir neutralisé des nids de mitrailleuses allemandes et continuant sa progression, Edward est touché par le tir d'un sniper allemand et tombe mortellement.

Le corps du Capitaine arrive au cimetière provisoire de Hiesville le 9 juin et c'est cette date qui est placé sur son acte de sépulture, le personnel des tombes n'ayant pas connaissance du lieu et de la date de sa mort.


C'est pour cette raison qu'il y a eu confusion dans la date réelle de son décès et celle de son enregistrement.
Le 4 juillet 1944 le corps du Capitaine Edward est enterré au cimetière de Blosville avant son transfert définitif à Colleville-sur-Mer.


Le capitaine Edward A. PETERS recevra à titre posthume la Silver Star.


Frosty


Une étrange histoire va venir compléter la vie de cet officier qui depuis l'on nomme couramment quand on parle de lui : Captain Ed "Frosty" Peters .


Le 7 juin 1944, le capitaine S. Dickson du 502nd P.I.R. se rendit à la batterie de Saint-Germain-de-Varreville, site dont c'était l'objectif le 6 juin après sa mission de pathfinders. La batterie a son arrivée avait déjà été neutralisée.


peters edward Batterie allemande
Restes de la batterie de St Germain de Varreville, là où le capitaine Peters est apparu au Capitaine Dickson.

Le capitaine qui se trouvait au milieu de cette batterie était seul, il sentit quelqu'un lui tapant l'épaule, il se retourna et vit son vieil ami d'école Edward Peters ! Les deux hommes tombèrent dans les bras l'un de l'autre et parlèrent de leurs souvenirs.


Ils s'étaient perdus de vue depuis leur sortie de l'école d'officiers. Ils parlèrent de vieux camarades et se demandaient ce qu'ils étaient devenus . Le capitaine Peters prit congé de son vieil ami en lui disant qu'il fallait qu'il rejoigne ses hommes.


Le capitaine Dickson apprit la mort du capitaine Peters qu'à son retour en Angleterre en juillet, cette rencontre n'aurait du jamais avoir eu lieu.


Le capitaine Dickson affirma toujours la véracité de celle-ci, qu'ils s'étaient embrassés et que cette conversation dura une dizaine de minutes et il se mettait même en colère à quiconque doutait de ce fait.


Le capitaine Peters rentra définitivement dans l'histoire du D-DAY.

div 101

101st AIRBORNE DIVISION - SCREAMING EAGLES

 

Activated/Activé

 Normandy/Normandie

15 Aug 1942  Days of Combat/Jour de Combat  214
   Casualties/Victimes 9 328

Entered Combat/Entré au combat

 
6 Jun1944 D-Day  

Commanding Generals/Commandants généraux

Maj. Gen. William C. Lee (Aug 42 - Mar 44)
Maj. Gen. Maxwell D. Taylor (Mar 44 - Dec 44)
Brig. Gen. Anthony C. McAuliffe (Dec 44 - Dec 44)
Maj. Gen. Maxwell D. Taylor (Dec 44 - Sep 45)

Campaigns/Campagnes

Normandy (6 Jun 44 - 24 Jul 44)

Rhineland (15 Sep 44 - 21 Mar 45)
Ardennes-Alsace (16 Dec 44 - 25 Jan 45)
Central Europe (22 Mar 45 - 11 May 45)

   

PLAN DE ROUTE DE LA CAMPAGNE - CAMPAIGN ROUTE MAP

carte campagne europe

DIVISION CHRONICLE


The 101st Airborne arrived in England, 15 September 1943, and received additional training in Berkshire and Wiltshire. On 6 June 1944, the Division was dropped into Normandy behind Utah Beach. Against fierce resistance it took Pouppeville, Vierville, and St. Come du Mont. On the 12th, the stronghold of Carentan fell, and after mopping up and maintaining its positions, the Division returned to England, 13 July, for rest and training. On 17 September 1944, taking part in one of the largest of airborne invasions, the 101st landed in Holland, took Vechel and held the Zon bridge. St. Oedenrode and Eindhoven fell after sharp fighting on the 17th and 18th. Opheusden changed hands in a shifting struggle, but the enemy was finally forced to withdraw, 9 October. After extensive patrols, the Division returned to France, 28 November, for further training. On 18 December, it moved to Belgium to stop the German breakthrough. Moving into Bastogne under the acting command of Brig. Gen. Anthony C. McAuliffe, it set up a circular defense and although completely surrounded, refused to surrender on 22 December. Its perimeter held against violent attacks. The 4th Armored Division finally reached the 101st on the 26th and the enemy offensive was blunted. Very heavy fighting continued near Bastogne for the rest of December and January. On 17 January 1945, the Division moved to Drulingen and Pfaffenhoffen in Alsace and engaged in defensive harassing patrols along the Moder River. On 31 January, it crossed the Moder in a three-company raid. After assembling at Mourmelon, France, 26 February 1945, for training, it moved to the Ruhr pocket, 31 March, patrolling and raiding in April and engaging in military government at Rheydt and Munchen-Gladbach. The 101st reached Berchtesgaden by the end of the war and performed occupational duties until inactivation in Germany.

CHRONIQUE DE DIVISION


Le 101st Airborne est arrivé en Angleterre, le 15 septembre 1943, et a reçu une formation supplémentaire dans le Berkshire et le Wiltshire. Le 6 juin 1944, la division est larguée en Normandie derrière Utah Beach. Contre une résistance féroce, il fallut Pouppeville, Vierville et St. Come du Mont. Le 12, le fief de Carentan est tombé, et après avoir nettoyé et maintenu ses positions, la Division est revenue en Angleterre, le 13 juillet, pour se reposer et s'entraîner. Le 17 septembre 1944, participant à l'une des plus grandes invasions aéroportées, la 101st débarque en Hollande, prend Vechel et tient le pont de Zon. St. Oedenrode et Eindhoven sont tombés après des combats acharnés les 17 et 18. Opheusden a changé de mains dans une lutte changeante, mais l'ennemi a finalement été forcé de se retirer, le 9 octobre. Après de longues patrouilles, la Division revint en France le 28 novembre pour suivre une formation complémentaire. Le 18 décembre, il a déménagé en Belgique pour arrêter la percée allemande. Déménagement à Bastogne sous le commandement de Brig. Général Anthony C. McAuliffe, il a mis en place une défense circulaire et bien que complètement encerclé, a refusé de se rendre le 22 décembre. Son périmètre tenu contre les attaques violentes. La 4e division blindée atteignit finalement la 101e le 26 et l'offensive ennemie fut émoussée. De très violents combats ont continué près de Bastogne pour le reste de décembre et janvier. Le 17 janvier 1945, la division s'est déplacée à Drulingen et à Pfaffenhoffen en Alsace et s'est livrée à des patrouilles de harcèlement défensif le long de la rivière Moder. Le 31 janvier, il a traversé le Moder dans un raid de trois compagnies. Après s'être rassemblé à Mourmelon, France, le 26 février 1945, pour s'entraîner, il s'installa dans la poche de la Ruhr, le 31 mars, patrouillant et faisant des raids en avril et s'engageant dans un gouvernement militaire à Rheydt et Munchen-Gladbach. La 101e a atteint Berchtesgaden à la fin de la guerre et a exercé des fonctions professionnelles jusqu'à l'inactivation en Allemagne.
SOURCE INFORMATION & PHOTOArmydivs.squarespace.com


SOURCE INFORMATION & PHOTOFindagrave.com - Abmc.gov - Bruno CADEVILLE - Frédéric LAVERNHE
PROGRAMMEURSGarrett, Clive, Frédéric & Renaud