<


 

Albert SUBER

 

Photo FDLM
NUMERO DE SERVICE36519112
AGE31 ans
DATE DE NAISSANCE1 octobre 1913 KENTUCKY
ETATMICHIGAN
FAMILLE 
GRADEPVT
FONCTION--
PROFESSION AVANT INCORPORATION--MI
DATE D'INCORPORATION18 août 1942
COMPANYCompany F
REGIMENT1323rd Engineer General Service Regiment
DATE DU DECES21 aout 1944suber albert tombe
STATUTDNB (died non battle)
LIEU DU DECESValognes 
CIMETIERE PROVISOIRE

Cimetière Provisoire de St Laurent N° 3582

st laurent

Histoire des cimetières provisoires

BlocRangTombe
AA357 - 1
CIMETIERENORMANDY AMERICAN CEMETERY de Colleville

Plan du Normandy American Cemetery

TOMBE
BlocRangTombe
G523
DECORATION
Purple HeartPhoto FDLM
Photo FDLM  corps engineers
 
Albert Suber était un Afro Américain qui est né dans le KENTUCKY le 1 octobre 1913.
Comme beaucoup de ses compatriotes Afro Américains, il migrera vers le Nord des Etats Unis, certainement pour y trouver du travail.
Il est recensé en 1935 et en 1940, à Détroit, dans le Michigan.
Il est enrolé dans ce même état le 18 août 1942.
Il rejoint le 351st Field Artillery regiment au camp Levingston, dans l’état de la Louisiane, puis en octobre 1942 le camp Mc Clellan dans l’Alabama.
En avril 1943, on le retrouve à nouveau au camp Levingston, mais son unité est devenue la Batterie C du 973rd Field Artillery Batallion.
En septembre 1943, Albert rejoint la compagnie F du 1323rd engineers of regiment, au camp Swift au Texas.
 
 Sa compagnie embarquera en mars 1944 pour la Grande Bretagne, sur le navire l’USAT Bresil et s’installera à Hursborne Priors dans l’état d’Hampshire.
 
Les 1323rd sont arrivés en Angleterre le 3 avril 1944 où ils ont formé sept compagnies de camion au sein de leur organisation.
Albert débarque en Normandie le 7 juillet puis  Valognes, et  Belle Fontaine.
 
En août, Albert et son régiment sont devenus membres du «Red Ball Express». Les camions d'approvisionnement ont commencé à rouler le 25 août et ont continué pendant 82 jours.
Sur une journée moyenne, 900 véhicules entièrement chargés étaient sur la route rouge de boule 24 heures sur 24 avec des conducteurs officiellement ordonnés d'observer des intervalles de 60 yards et une vitesse de pointe de 25 milles par heure.
 
Il était difficile de voir la nuit et les conducteurs devaient aller lentement en utilisant "yeux de chat" - phare couvre cette lumière réduite à un faisceau faible sur la route. 
Le 21 août 1944, décèdera dans un accident de voiture pendant son service.
 
hicks jimmie 0
En France, les camions passent un point de réglage sur le Red Ball Express en 1944.
 
Après les atterrissages de Normandie le jour J et l'évasion dans l'Opération Cobra, l'armée du Gén. George S. Patton 3rd a couru à travers la France vers la frontière allemande.
En août, Patton avait tendu sa ligne d'approvisionnement à près de l'effondrement.
Les troupes manquaient de carburant, de munitions et de nourriture, et le Army Transportation Corps a créé le 21 août une énorme opération de camionnage intitulée "Red Ball Express", nommée d'après les boules rouges qui ont marqué la route à travers l'Europe .
Soixante-quinze pour cent de l'opération était composée de conducteurs afro-américains.
 hicks jimmie 1
Red Ball Express troupes pile «bidons» utilisé pour transporter le gaz à des unités de première ligne.
 
 
 
suber albert inscription 

SOURCES INFORMATIONSPascale GOTTERAND - Abmc.nomadmobileguides.com - Aad.archives.gov
SOURCES PHOTOSFrédéric LAVERNHE - Pascale GOTTERAND
PROGRAMMEURSFrédéric & Renaud