Kenneth L. SHEARER

 

shearer kenneth
NUMERO DE SERVICE35309963
AGE29 ans
DATE DE NAISSANCEAvril 1915 Austintown Mahoning County
ETATOHIO
FAMILLECélibataire
GRADECorporal
FONCTIONParachutiste
PROFESSION AVANT INCORPORATIONOuvrier usinageOH
DATE D'INCORPORATION17 juin 1942
COMPANYCompany I
BATTALION3rd Battalion
REGIMENT507th Infantry Regiment
DIVISION82nd Infantry Division
DATE DU DECES9 juillet 1944shearer kenneth tombe
STATUT

WOD 7 juillet

puis KIA

LIEU DU DECESLa Haye du Puits
CIMETIERENORMANDY AMERICAN CEMETERY de Colleville

Plan du Normandy American Cemetery

TOMBE
BlocRangTombe
D1510
DECORATION
Purple HeartPhoto FDLM
us army div 82 507pir 507pir patch
    
HISTOIRE

Kenneth vit à Mahoning County dans l'Ohio avec sa soeur chez ses grands-parents jusqu'à son départ pour l'US Army.

Il rentre dans l'infanterie dans un premier temps, puis décide de s'enrôler pour une nouvelle arme : l'aéroportée.

Il incorpore le 507th P.I.R. qui est activé depuis le 20 juillet 1942. Il rejoint Fort Benning pour une durée de 4 semaines dans cette école de saut et ses fameuses "poêles à frire".

Fort benning

Fort Benning

Cette formation est ponctuée de plusieurs phases débutant par un entrainement physique, puis les phases d'entrainement au saut qui se termineront par 6 sauts d'un DC3 ou d'un C-47 et la remise du brevet.


En ce mois de mars, le régiment se déplace en Louisiane pour de grandes manœuvres avec la troisième armée.


En mars 1943 il rejoint le Camp Alliance dans le Nebraska pour un entrainement conjoint avec les transporteurs de troupes et y effectuer des sauts tactiques.
Jusqu'à début septembre, manœuvres et présentations ponctuent l'activité.

Le mois de septembre, le régiment part en bivouac à Stockdale Lake pour se reposer. Fin octobre le régiment arrive à Camp Shanks et à Fort Hamilton dans l'état de New-York.

uss Strathnaver

Uss Strathnaver

Le 3 décembre le régiment quitte le camp; le 5 décembre c'est l'embarquement à bord du SS Strathnaver qui l'emmène sur le continent européen en Angleterre. Après 11 jours de traversée le 507th arrive à Liverpool, de là il prend un train pour l'Ecosse et un libertyship pour l'Irlande.
Le 14 janvier 1944, le 507th P.I.R. est rattaché à la 82nd Airborne Division.
Le 11 mars 1944 le régiment quitte l'Irlande pour Nottingham en Angleterre où manœuvres, sauts de nuits et saut de masse sont prévus mais les conditions météorologiques viendront perturber ces planifications.
Le 28 mai, c'est l'acheminement pour le troisième bataillon vers l'aérodrome de Barkston Heath, Kenneth et ses frères d'armes sont cantonnés dans des camps sécurisés afin de garder le secret de l'opération. Les hommes sont briefés sur leurs objectifs à l'aide de maquettes notamment les sand tables. C'est également le moment pour écrire aux familles.
Prévu le 5 juin, les conditions météorologiques retardent l'opération de 24 heures.

zone saut 82nd AD


Alors que la journée du 5 juin est à son crépuscule, les hommes équipés commencent le déplacement vers les C-47 stationnés.

Les C-47 appartiennent au 59th TCS du 61st TCG appartenant à la 9th US Air Force.  ( Histoire du C47)

shearer plandevol

Le C-47 de Kenneth est 42-23329 , l'appareil se trouve dans le sérial 25 et chalk 72. Kenneth est en huitième position dans le stick de 16 parachutistes présents.

La traversée de la Manche se déroule sans problème, les C-47 sont en formation et suivent la route les menant à l'objectif, alors qu'ils passent le dernier point de repère nommé "PEORIA" qui annonce le franchissement de la côte française les formations rentrent dans les terres et vont traverser le Cotentin dans un banc de nuages épais. La DCA est en alerte et le feu se déchaine sur les avions.

Les équipages vont devoir modifier leur plan de vol et se détourner de leurs objectifs entrainant des vitesses et altitudes inhabituelles pour des largages, le 507th va être le plus mal largué lors de l'opération Neptune.

Il est 2h32 quand les premières coupoles du 1st bataillon du 507th s'ouvrent dans le ciel normand, puis le reste va se poursuivre jusqu'à 3h12 où l'intégralité du régiment aura été largué.

Le sticks du 507th vont être confrontés aux terres inondées du Merderet. La majorité de la compagnie I atterrit près de la voie ferrée.

La mission attribuée est d'établir une position défensive à l'ouest d'Amfreville. Les éléments du régiment vont se retrouver confrontés à leurs objectifs malgré leurs dispersions, entre les combats de la Fière, la défense du verger Timmes, Cauquigny, Chef-du-Pont …. , les paras du 507th vont livrer des combats épiques durant ces trois jours décisifs.

Au soir du 9 juin, les éléments de la 90th Infantry prennent contact avec le 507th. Les troupes ont maintenant l'assise sur l'autre rive et préparer la suite de la bataille c'est-à-dire la coupure de la presqu'île du Cotentin.

Le 10 juin, le régiment est rassemblé à l'ouest du Merderet , réorganisé et se repose.
Le 13 juin, le régiment fait mouvement vers Picauville pour préparer les attaques à venir.
Le 14 juin, le troisième bataillon mène l'avancée du régiment, faisant face à une artillerie ennemie sévère le troisième bataillon modifie sa progression et tourne au nord afin de protéger ce flanc. En soirée de violentes contre attaques ennemies sont repoussées avec l'aide du 746th Tank Battalion.

Le troisième bataillon quant à lui poursuit l'attaque à l'ouest et atteint la périphérie de La Bonneville vers 22 heures.
Le 15 juin, Le régiment bouge sur Etienville et traverse la Douve dans Cretteville-Baupte après avoir subit une contre attaque de tanks ennemis.
Le 16 juin, le troisième bataillon défend une ligne entre Coigny et Francquetot. Le secteur est soumis au feu incessant de l'artillerie ennemie et des mortiers.
Les 17, 18 et 19 juin, le régiment continue de tenir ses positions défensives à Cretteville-Baupte, intensifie ses patrouilles sur le front ouest. Le contact entre les unités est maintenue.
Du 20 au 30 juin, les patrouilles se succèdent pour reconnaitre la présence de l'ennemi à l'est de Vindefontaine malgré les tirs qui infligent des pertes aux unités. Le troisième bataillon est relevé par le 359th Infantry Regiment de la 90th Infantry Division et se déplace dans les positions de réserve au nord de Prétot.
Les 1er et 2 juillet, le 3rd bataillon est en réserve du 1st bataillon.
Le 3 juillet, le 3rd bataillon protège le flanc gauche de la division et la ligne du 1st bataillon devant La Dranguerie.
Le 4 juillet, le 3rd bataillon bouge et se rassemble au nord de La Poterie et lance l'attaque en début de soirée accompagné du 508th P.I.R. Vers 00h00, le bataillon atteint la colline, consolide ses positions et établit un contact avec les unités adjacentes.

1 8 juillet 82nd AD


Le 5 juillet, le 3rd bataillon sécurise la partie de la colline la plus à l'est de La Poterie et reste en contact avec le 325th G.I.R.

Le 7 juillet, le bataillon maintient ses positions défensives, ce jour-là Kenneth est touché par une des incessantes patrouilles ennemies qui tentent de s'infiltrer dans les lignes.

Kenneth SHEARER  décèdera le 9 juillet de ses blessures.


SOURCES INFORMATIONS & PHOTOSFindagrave.com - Bruno CADEVILLE - Aad.archives.gov - Dday-overlord.com
PROGRAMMEURSFrédéric & Renaud