Bruce  G. BEGHOLD

 

beghold bruce g 1
NUMERO DE SERVICE42092476
AGE19 ans
DATE DE NAISSANCE3 Avril 1925 
ETATRochester, Comté de Monroe, NEW YORK
FAMILLE

Parents: Carl Louis  & Jessie Nourse BEGHOLD

GRADEPrivate
FONCTIONInfantry
PROFESSION AVANT INCORPORATION NY
DATE D'INCORPORATION 10 Janvier 1944 à Rochester, NEW YORK
 COMPANYCompany L
REGIMENT  116th Infantry Regiment
DIVISION  29th Infantry Division
DATE DU DECES30 Aout 1944beghold bruce g tombe1
STATUTDOW
LIEU DU DECES 
DONNEE DE PLAN Blessé le 30 août 1944, il fut évacué à l'hôpital et mourut le même jour.
CIMETIEREBRITTANY AMERICAN CEMETERY de St James

Plan du Cimetière Américain de St James

TOMBE
BlocRangTombe
J616
DECORATION

Purple Heart

American Campaign Medal 

World War II Victory Medal 

Combat Infantryman Badge

 

Photo FDLM

american campaign medal

victory medal

combat infantryman badge

 

us army div 29 116ri 116th Infantry coa
HISTOIRE
beghold bruce g

Bruce BEGHOLD, promotion de 1947

Bruce BEGHOLD a grandi à Rochester et a fréquenté le West High School avant de se rendre au Scranton Keystone Junior College en 1942 pour étudier la médecine vétérinaire.

Les animaux n'étaient pas son seul intérêt, cependant.

«J'ai toujours eu la curiosité de savoir ce qui fait avancer les choses», écrivait-il dans sa lettre d'admission à l'Université de Rochester en 1943. «J'ai rassemblé des tiroirs de catalogues (voyages, automobiles, machines agricoles), et des gadgets en tous genres.

Il a également recueilli plus de 300 annuaires téléphoniques dans tous les États (sa famille se rendait chaque année au Michigan pour rendre visite à des proches) et passait des heures à rechercher des noms étranges, des noms célèbres et des industries. . . ”

Beghold a été accepté à l’Université en juillet 1943 mais n’a terminé qu’un seul mandat. Le 30 janvier 1944, il entra dans le service militaire en tant que soldat du 116ème régiment d'infanterie, 29ème division d'infanterie, et fut envoyé en France. Le 30 août, exactement sept mois plus tard, il est décédé des suites de ses blessures en Normandie, en France. L’histoire était en première page dans le Rochester Democrat and Chronicle .

Peu de temps après sa mort, ses parents ont reçu une lettre de Roman Speegle, professeur d'éducation physique de longue date et entraîneur de natation.

«Je connaissais Bruce dans l'atmosphère informelle du gymnase», a écrit Speegle,

«et je l'ai trouvé un garçon courtois, consciencieux et aimable».

 
beghold bruce g tombe

div 29

29th INFANTRY DIVISION - BLUE AND GRAY

 

Activated/Activé

 Normandy/Normandie

3 Feb 1941  Days of Combat/Jour de Combat  242
   Casualties/Victimes 20 620

Entered Combat/Entré au combat

 
6 Jun1944 D-Day  

Commanding Generals/Commandants généraux

Maj. Gen. Milton A. Reckord (Feb 41 - Jan 42)
Maj. Gen. Leonard T. Gerow (Feb 42 - Jul 43)
Maj. Gen. Charles H. Gerhardt (Jul 43 - inactivation)

Campaigns/Campagnes

Normandy (6 Jun 44 - 24 Jul 44)
Northern France (25 Jul 44 - 14 Sep 44)
Rhineland (15 Sep 44 - 21 Mar 45)
Central Europe (22 Mar 45 - 11 May 45)

   

PLAN DE ROUTE DE LA CAMPAGNE - CAMPAIGN ROUTE MAP

carte campagne europe

DIVISION CHRONICLE


The 29th Infantry Division trained in Scotland and England for the crosschannel invasion, October 1942-June 1944. Teamed with the 1st Division, a regiment of the 29th (116th Infantry) was in the first assault wave to hit the beaches at Normandy on D-day, 6 June 1944. Landing on Omaha Beach on the same day in the face of intense enemy fire, the Division soon secured the bluff tops and occupied Isigny, 9 June. The Division cut across the Elle River and advanced slowly toward St. Lo, fighting bitterly in the Normandy hedge rows. After taking St. Lo, 18 July 1944, the Division joined in the battle for Vire, capturing that strongly held city, 7 August. Turning west, the 29th took part in the assault on Brest, 25 August-18 September 1944. After a short rest, the Division moved to defensive positions along the Teveren-Geilenkirchen line in Germany and maintained those positions through October. (In mid-October the 116th Infantry took part in the fighting at the Aachen Gap.) On 16 November the Division began its drive to the Roer, blasting its way through Siersdorf, Setterich, Durboslar, and Bettendorf, and reaching the Roer by the end of the month. Heavy fighting reduced Julich Sportplatz and the Hasenfeld Gut, 8 December. From 8 December 1944 to 23 February 1945, the Division held defensive positions along the Roer and prepared for the offensive. The attack jumped off across the Roer, 23 February, and carried the Division through Julich, Broich, Immerath, and Titz, to Munchen-Gladbach, 1 March 1945. The Division was out of combat in March. In early April the 116th Infantry helped mop up in the Ruhr area. On 19 April 1945 the Division pushed to the Elbe and held defensive positions until 4 May. Meanwhile, the 175th Infantry cleared the Klotze Forest. After VE-day, the Division was on military government duty in the Bremen enclave.

CHRONIQUE DE DIVISION


La 29th Infantry Division s'entraîna en Ecosse et en Angleterre pour l'invasion crosschannel, d'octobre 1942 à juin 1944. En équipe avec la 1st Division, un régiment du 29th (116th Infantry) se trouvait dans la première vague d'assaut pour frapper les plages de Normandie. Le 6 juin 1944, débarquant à Omaha Beach, le même jour, face à un feu nourri de l'ennemi, la division s'empara bientôt des falaises et occupa Isigny, le 9 juin. La Division traversa la rivière Elle et s'avança lentement vers Saint-Lô, se battant amèrement dans les rangées de haies de Normandie. Après avoir pris St. Lo, le 18 juillet 1944, la division se joignit à la bataille de Vire pour s'emparer de cette ville fortement occupée, le 7 août. Tournant vers l'ouest, le 29 a pris part à l'assaut sur Brest, 25 août-18 septembre 1944. Après un court repos, la division a déménagé à des positions défensives le long de la ligne Teveren-Geilenkirchen en Allemagne et a maintenu ces positions jusqu'en octobre. (À la mi-octobre, le 116e régiment d'infanterie prit part aux combats à Aix-la-Chapelle.) Le 16 novembre, la division commença sa route vers la Roer, traversant Siersdorf, Setterich, Durboslar et Bettendorf, et atteignant la Roer par la fin du mois. Les combats intenses ont réduit Julich Sportplatz et le Hasenfeld Gut, le 8 décembre. Du 8 décembre 1944 au 23 février 1945, la division occupe des positions défensives le long de la Roer et se prépare à l'offensive. L'attaque a sauté à travers le Roer, le 23 février, et a porté la Division par l'intermédiaire de Julich, Broich, Immerath, et Titz, à Munchen-Gladbach, le 1er mars 1945. La Division était hors combat en mars. Au début du mois d'avril, le 116th Infantry a aidé à nettoyer la région de la Ruhr. Le 19 avril 1945, la division pousse vers l'Elbe et occupe des positions défensives jusqu'au 4 mai. Pendant ce temps, le 175th Infantry a dégagé la forêt de Klotze. Après le jour de la victoire, la division était en service militaire dans l'enclave de Brême.
SOURCE INFORMATION & PHOTOArmydivs.squarespace.com

SOURCE INFORMATION & PHOTO116thregimentrollofhonor.blogspot.com - Rochester.edu - Findagrave.com - Abmc.gov - Aad.archives.gov - JP PELLOUAIS - Clive TIRLEMONT - Carl DI MARIA - Peter C. MARR - Russell S.  PICKETT
PROGRAMMEURSClive, Frédéric & Renaud