Harry BOSLOOPER

 

ip
NUMERO DE SERVICE36586797
AGE19 ans
DATE DE NAISSANCE 22 Octobre 1924
ETATMICHIGAN 
FAMILLE Célibataire
GRADEPrivate First Class
FONCTIONInfantryman 
PROFESSION AVANT INCORPORATION NE
DATE D'INCORPORATION Février 1943
COMPANY 
BATTALION777th Anti Aircraft Artillery Battalion (automatic weapons)
DIVISION 6th Armored Division 
DATE DU DECES15 Aout 1944 ip
STATUTDied Non Battle 
LIEU DU DECESPlabennec (bataille de BREST)
CIMETIERE PROVISOIRE

CIMETIERE PROVISOIRE de -- N°--

blosville

Histoire des Cimetières Provisoires 

BlocRangTombe
------
CIMETIEREBRITTANY AMERICAN CEMETERY de St James (Montjoie St Martin)

Plan du Cimetière Américain de St James

TOMBE
BlocRangTombe
L817
DECORATION

World War II Victory Medal

 

victory medal

 

us army div arm 6
HISTOIRE
 ip

Le dernier jour d’Harry Boslooper : Raconté dans un livre par l’un de ses amis.


15 Août 1944


"Le siège de la batterie et le 1er du peloton sont restés dans la même zone et le 2e peloton a quitté comme l’a été ordonné aux forces de travail. L’avance des forces de travail a été très courte, mais au moins l’impression doit avoir été donné que les Américains avaient beaucoup plus de force dans la région que ce qu’ils avaient. Compte tenu des quelques troupes « entourant » Brest, ce fut probablement très chanceux. Tard dans l’après-midi notre 2e peloton retourné dans la région des trains."

Juste au crépuscule, Harry a été abattu accidentellement et mourut peu de temps après avoir atteint le poste de secours.

 ip 

div arm 6

6th ARMORED DIVISION - SUPER 6th

 

Activated/Activé

 Normandy/Normandie

15 Feb 1942  Days of Combat/Jour de Combat  272
   Casualties/Victimes  4 670

Entered Combat/Entré au combat

 
28 Jul 1944 at Normandy  

Commanding Generals/Commandants généraux

Maj. Gen. William H. H. Morris, Jr. (Feb 42 - May 43)
Maj. Gen. Robert W. Grow (May 43 - Apr 45)
Brig. Gen. George W. Read Jr. (Apr 45 - May 45)
Maj. Gen. Robert W. Grow (Jun 45 - Jun 45)
Brig. Gen. George W. Read, Jr. (Jul 45 - inactivation)

Campaigns/Campagnes

Normandy (6 Jun 44 - 24 Jul 44)
Northern France (25 Jul 44 - 14 Sep 44)
Rhineland (15 Sep 44 - 21 Mar 45)
Ardennes-Alsace (16 Dec 44 - 25 Jan 45)
Central Europe (22 Mar 45 - 11 May 45)

   

PLAN DE ROUTE DE LA CAMPAGNE - CAMPAIGN ROUTE MAP

carte campagne europe

DIVISION CHRONICLE


After continuing its training in England, the 6th Armored Division landed on Utah Beach in Normandy, 18 July 1944, and went on the offensive in the Cotentin Peninsula, driving through Avranches, and moving on to take part in the liberation of Brest and the clearing of the Brittany Peninsula. In mid-August the Division moved down to Lorient. The 6th then turned east and cut across France, reaching the Saar in November. It crossed the Nied River 11-12 November, against strong opposition, reaching the German border on 6 December, and established and maintained defensive positions in the vicinity of Saarbrucken. On 23 December the Division was ordered north of Metz to take part in the Battle of the Bulge, and took over a sector along the south bank of the Sauer River. The 6th was heavily engaged in the battle for Bastogne, finally driving the enemy back across the our River into Germany by late January. After a short period of rehabilitation, the Division resumed the offensive, penetrated the Siegfried Line, crossed the Prum, reached the Rhine River at Worms 21 March, and set up a counterreconnaissance screen along its west bank. The 6th crossed the Rhine at Oppenheim 25 March, drove on to Frankfurt, crossed the Main, captured BadNauheim, and continued to advance eastward, and surrounded and captured Muhlhausen 4-5 April 1945. After repulsing a light counterattack, it moved forward 60 miles to cross the Saale River and assisted in freeing Allied prisoners of war and the notorious German Concentration Camp at Buchenwald. The Division raced on, took Leipzig, crossed the Mulde River at Rochlitz 15 April 1945, and stopped, pending the arrival of the Russian Army. Defensive positions along the Mulde River were held until the end of hostilities in Europe.

CHRONIQUE DE DIVISION


Après avoir poursuivi son entraînement en Angleterre, la 6ème division blindée a atterri sur Utah Beach en Normandie, le 18 juillet 1944, et est passée à l'offensive dans la péninsule du Cotentin, traversant Avranches et participant à la libération de Brest et de la clairière. de la péninsule bretonne. À la mi-août, la division a déménagé à Lorient. Le 6ème a ensuite tourné vers l'est et traversé la France pour atteindre la Sarre en novembre. Elle a traversé la rivière Nied du 11 au 12 novembre, contre une forte opposition, atteignant la frontière allemande le 6 décembre, et a établi et maintenu des positions défensives à proximité de Sarrebruck. Le 23 décembre, la division reçoit l'ordre au nord de Metz de prendre part à la bataille des Ardennes et reprend un secteur le long de la rive sud de la rivière Sauer. Le 6 a été fortement engagé dans la bataille pour Bastogne, conduisant finalement l’ennemi à traverser la rivière vers l’Allemagne vers la fin janvier. Après une courte période de réhabilitation, la division reprend l’offensive, pénètre dans la ligne Siegfried, traverse le Prum, atteint le Rhin à Worms le 21 mars et installe un écran de contre-reconnaissance le long de sa rive ouest. Le 6 mars franchit le Rhin à Oppenheim le 25 mars, poursuivit sa route vers Francfort, traversa le Main, captura Bad Nauheim et continua d'avancer vers l'est et encercla et captura Muhlhausen les 4 et 5 avril 1945. Après avoir repoussé une contre-attaque légère, traverser la Saale et aider à libérer les prisonniers de guerre alliés et le tristement célèbre camp de concentration allemand de Buchenwald. La division a couru, a pris Leipzig, a traversé la rivière Mulde à Rochlitz le 15 avril 1945 et s'est arrêtée, en attendant l'arrivée de l'armée russe. Des positions défensives le long de la rivière Mulde ont été maintenues jusqu'à la fin des hostilités en Europe.
SOURCE INFORMATION & PHOTOArmydivs.squarespace.com

SOURCE INFORMATION & PHOTOJean Marc SIMON - Frédéric LAVERNHE - Clive TIRLEMONT - American WW2 Memorial Brest
PROGRAMMEURSHenri, Garrett, Clive, Frédéric & Renaud
Partagez moi ...
Commentaires  
# Mauvaise unitéJEAN MARC SIMON 15-11-2019 23:54
Bonjour l'unité est 777 AAA AW Bn et non 777 AAB
Merci de corriger
Jean Marc
Répondre