Edward Lee MACON

 

macon edward lee 1
NUMERO DE SERVICE34394024
AGE22 ans
DATE DE NAISSANCE23 juillet 1922  Comté d'Elmore  ALABAMA
ETATALABAMA
FAMILLE

Marié à : Edna Fay Keaton BIRCHFIELD

Parents: George Henry & Ruby Josephine BLANKENSHIP MACON

Frères & Sœurs : Edward Lee, Hattie Elizabeth, George Thurston & William Charles

GRADESergeant
FONCTION Chef de Section    MOS 653
PROFESSION AVANT INCORPORATIONOuvrier constructionAL
DATE D'INCORPORATION7  octobre 1942 Fort McCLELLAN ALABAMA
COMPANY  Company A
REGIMENT330th Infantry Regiment
DIVISION83rd Infantry Division
DATE DU DECES8 aout 1944macon edward lee tombe
STATUTKIA
LIEU DU DECESSt-Joseph Fortress, Bataille de SAINT-MALO
CIMETIEREBRITTANY AMERICAN CEMETERY de St James

Plan du Cimetière Américain de St James

TOMBE
BlocRangTombe
L420
DECORATION
Purple HeartPhoto FDLM
American Campaign Medalamerican campaign medal
European African Eastern Middle Campaing Medalvictory medal
World War II Victory Medalvictory medal
Combat Infantryman Badgecombat infantryman badge
 us armydiv 83 330th330ri
HISTOIRE

Le 8 août, la 330th Infantry Regiment se battait dans la bataille pour la forteresse de Saint-Joseph, également appelée colline de Saint-Joseph, juste à l'extérieur de la ville de Saint-Malo en Bretagne.

Le sergent Macon était membre de  la Company A.

Le rapport du matin du 20 juillet 1944 énumère sa promotion au sergent.

 

83 infantry division image macon edward l morning report macon edward lee

 


Historique des combats du 5 août au 13 août 1944

Après la percée de Châteauneuf (5 août) les Américains sont stoppés par les canons situés sur les crêtes de Saint-Méloir-des-Ondes. Ici se situe un évènement qui aura une grande importance pour la suite de la bataille : la "M.K.B Cancale" Cette batterie était située sur les hauteurs du Chateaux Richeux (Ra S 101). Elle était armée de 4 canons de 7.5 cm Flak Vickers-Armstrong et n'a jamais été terminée.

A partir du 8 mai 1944, elle est occupée par des éléments italiens en provenance de Bordeaux. Mais très vite, le Haut Commandement de la Marine, à la suite de mauvaise expérience avec le même type d'unité, décide d'affecter ces même Italiens sur l'ile de Cézembre. Sur place, il sont remplacés par des troupes allemandes.

 

Le 6 aout 1944, les Américains arrivent sur les lieux et commencent à prendre la batterie sous leurs feux. La position résiste malgré ses défenses précaires et parvient même à abattre un avion d'observation d'artillerie le 7 aout. Le jour suivant, des renforts ont été envoyé depuis Saint-Malo pour tenter de tenir la batterie face à la poussée américaine. Cela n'a pas permis aux allemands de conserver la batterie qui a été prise ce même jour. Juste avant sa chute,les Allemands ont quand même réussi à transférer une partie des munitions vers une batterie utilisant des canons similaires dans la zone de Paramé. Les Américains n'assainiront le secteur de Saint-Méloir que le 8 août. Le 6 août,alors que le secteur de Cancale (K.V.U.Gruppe Cancale) est évacué par les Allemands, l'infanterie U.S se heurte à la seconde ligne de défense en fin de soirée (de la plage du Minihic, passant par les Réservoirs, la Fontaine aux Pélerins, le Pont Robert, la Godelle jusqu’à la voie ferrée, pour la partie de Paramé.)

macon edward l carte bataille

Chronologie des évènements

- Dimanche 6 août :

- Matin : bombardement : de La Godelle(Wn 610 - 1 x 7,5 cm F.K) de la Montagne St Joseph (S 234 - 3 x 2 cm Flak 30, + ou - 550 hommes) de la Baneville (Wn 606 - 1 x 7,62 cm I.K.H 290(r), 1 x 5 cm KwK L/60, + ou - 60 hommes) de la M.K.B Paramé (4 x 7,5 cm Flak Vickers-Armstrong, 3 x 2 cm Flak) du point d'appui des Réservoirs (Wn 603 - 1 x 7,5 cm Pak 40, 1 x 4,7 cm Pak 181 (f), 1 x 2 cm Flak) de la batterie de la Bastide (W 602 - 4 x 7,5 cm, + ou - 100 hommes)

- Après-midi : prise du point d'appui du Val (Wn 611a - 1 x 7,62 cm I.K.H. 290(r)) de la Baneville (16h30) assaut d'infanterie soutenu par des lance-flammes qui échoue sur la M.K.B Paramé assaut blindé contre La Godelle En cette fin de journée, 2 point d'appui sont tombés et 2 assauts ont échoués.. On peut dire que les Allemands ont limité la casse.

- Lundi 7 août : nouveaux assauts contre La Godelle, mais sans résultats ; le reste du front ne bouge pas.

- Mardi 8 août : Les alliés mènent à Paramé un assaut visant à isoler l'ennemi dans la zone Saint-Ideuc/La Varde.

- Matin : Prise de la Godelle Combats d'approche à la Montagne Saint-Joseph

- Après midi : Après de durs combats, les Américains sont maîtres du sommet, grâce aux chars, et d'un des tunnels de la Montagne Saint-Joseph (18h30). Prise de la H.K.B "les Ormeaux" (S 160a - 4 x 15,5 cm s.F.H 414 (f), 3 x 2 cm Flak 30), capture de l'état major. Contre-attaque allemande depuis la côte vers le centre ville de Paramé. Le soir du 8 août, la ville est presque coupée en deux, les Américains ayant capturé son centre nerveux dans sa quasi-totalité. Le sort de la bataille est joué et les points d'appui qui restent à l'est sont isolés ou sont en passe de l'être.

- Mercredi 9 août : Encerclement de la Pointe de Rochebonne (Wn 111 - 1 x 8,8 cm Pak 43/41, 2 x 5cm KwK) En fin de journée, les derniers défenseurs de la Montagne Saint-Joseph, piégés dans leur tunnel, n'ont d'autre choix que de se rendre. Les Américains viennent d'atteindre la côte, et ont donc coupé la ville en deux. Ils s'apprêtent à faire mouvement vers l'est.

- Jeudi 10 août :

- Matin : prise de la Pointe de Rochebonne ainsi que de la Boulnaye (Wn 111a - 1 x 7,5 cm PaK 97/38, 2 x 4,7 cm Pak 181 (f),1x 4,7 cm SGL (t)) - Après-midi : dans la soirée, destruction de la casemate de la Haize par un obus incendiaire (Wn 601 - 1 x 7,62 cm I.K.H 290(r), 1 x 2cm Flak 38) dans la nuit du 10 au 11, bombardement du secteur des Nielles (S 222 et 221 - 3 x 2 cm Flak 38, Stab gem.Flak.Abt.343) Ce jour-là, les Américains ont essentiellement progressé le long de la côte afin de terminer l'encerclement de Saint-Ideuc, donc de la dernière épine dans leur pied à l'est. Avec la prise de la Boulnaye, il n'y plus qu'un faible point d'appui entre eux et la batterie de marine qui leur pose tant de problème.

- Vendredi 11 août : Prise de La Bastide (soirée) Destruction du dernier canon de la batterie de marine. En cette fin de journée, les Américains sont maîtres de Paramé en intégralité et seuls 5 points d'appui leur opposent encore un semblant de résistance à Saint-Ideuc. Les derniers combats sont proches.

- Samedi 12 août :

- Matin : malgré la vivacité des défenses rapprochées, la batterie de Saint-Ideuc est emportée de haute lutte, après que le dernier carré de défenseurs périsse dans l'explosion de la soute qui les abritaient, environs 100 prisonniers, pour la plupart issus de la Luftwaffe.

- Après-midi : prise du point d'appui des Réservoirs (14h00) Il ne reste, le 12 août au soir, que 3 points d'appui encore tenus précairement par l'occupant.

- Dimanche 13 août 1944 : les points d'appuis du Minihic (W 109a - 1 x 5 cm KwK L/42, 1 x 5 cm KwK, 2 x Pak) et de la Rue de La Haize (3 x 2 cm Flak 30?) sont pris d'assaut et tombent rapidement. En fin d'après midi, à 21h30, le Stutzpunkt "Fort de la Varde" (S 109 - 2 x 7,5 cm le.F.K 243h, 2 x 5 cm KwK L/60, 1 x 5 cm K.w.K L/42, 1 x 4,7 cm Pak 36 (t),2 x 2 cm Flak) tombe après un dernier bombardement.

Avec la prise de La Varde, c'est toute la façade orientale de la Festung qui tombe aux mains des Alliés.

Si la contre-attaque allemande du 8 août avait eu plus de moyens, nul doute que le combat pour la ville de Paramé se serait prolongé.

LA 83rd INFANTRY DIVISION


"Ohio Division"

 83rd ID

La 83rd Infantry Division est mise sur pied au camp Sherman (Ohio) en Septembre 1917 avec des hommes originaires de l'Ohio mais aussi du Kentucky et de Pennsylvanie.

camp sherman

Camp Sherman dans l'Ohio

 

Elle débarque en France en Juin 1918 mais est placée en réserve dans la région du Mans. Cependant, son 332nd Infantry Regiment est envoyé auprès de l'armée Italienne pour représenter l'armée américaine. Cette unité est engagée dans le secteur de Vittorio-Veneto.

Le 83rd joue aussi un rôle d'unité d'intruction.

Les unités d'artillerie, de transmissions et du génie de la division sont engagées séparément au cours de l'offensive de l'Aisne-Marne, Oise-Aisne et Meuse-Argonne. La division sera rapatriée puis démobilisée entre Janvier et Octobre 1919.

La 83rd Infantry Division est réactivée le 15 août 1942. Elle commence son entrainement au Camp Atterbury dans l'Indiana.

 

camp atterbury

Camp Atterbury dans l'Indiana

 

Dès les premiers entraînements, elle fait preuve malgré sa création récente d'une agressivité et d'un professionnalisme reconnu par ses pairs.

En Avril 1944, après des entraînements dans les camps d'Atterbury et Breckinridge, elle rejoint l'Angleterre.

La division débarquera sur Omaha Beach du 21 jusqu’au 24 juin.

 Six jours plus tard, elle relevera les éléments de la 101st Airborne Division, au sud de Carentan

101st Airborne Division

Le 4 Juillet, elle est engagée dans l'offensive du VIIème Corps du Général Collins vers Périers avec pour objectif Sainteny.

En face d'eux se trouve la 17 SS-Panzergrenadier-Division et les parachutistes du Fallschirmjäger-Regiment 6.

Le premier jour la 83rd perdra 1 400 hommes soit 10% de son effectifs.

4th Airborne Division

Le 4 et 5 juillet la division poursuit les combats mais de subit de très lourdes pertes.

Epuisée et exsangue,  Le 6 juillet, la 4th I.D arrive, se positionne sur sa droite pour augmenter la force de frappe Américaine.. Mais elle subit de nouvelles contre-attaques qui lui font perdre 700 hommes de plus. Sainteny sera pris le 9 juillet.

Au sein du VIIIème Corps, elle participera, en soutien, à l’opération Cobra. Direction la Bretagne pour libérer St Malo et poursuit son avance en s'emparant de Dinard en capturant 13 000 Allemands.

Elle continuera sa mission en traversant la France, le Luxembourg et finira sa route en Allemagne le 8 Mai 1945.

83 infantry division voie

Le surnom de la division "Thunderbolt Division - La Division Eclair" n’est arrivé qu’à la fin de la guerre suite à son incroyable avancée dans l’Allemagne Nazie, en Avril 1945.

83 infantry division thunderbolt

 

COMPOSITION

329th Infantry Regiment 329th RI
330th Infantry Regiment 330th RI
331st Infantry Regiment 331th RI
83rd Reconnaissance Troop (Mecz)
308th Engineer Combat Battalion
308th Medical Battalion
83rd Division Artillery
322nd Field Artillery Battalion (105 Howitzer)
323rd Field Artillery Battalion (105 Howitzer)
908th Field Artillery Battalion (105 Howitzer)
324th Field Artillery Battalion (105 Howitzer)

SPECIAL TROOPS

783rd Ordnance Light Maintenance Company
83rd Quartermaster Company
83rd Signal Company
Military Police Platoon
Headquarters Company
CAMPAGNES
Normandy
Northern France
Ardennes
Rhineland
Central Europe
DECORATION INDIVIDUELLE
Distinguished Service Cross 3
Legion of Merit 1
Silver Star 653
Soldiers Medal 24
Bronze Star 5 078
Air Medal 107
Prisonnier de Guerre pris 93 200

STATISTIQUES

Activaté 15 Août 42
Arrivé en Europe 19 Avril 44
Arrivé en France (D+13) 19 Juin 44
Entré dans le Combat 27 Juin 44
Jours de Combat 244

Nombre de victimes

Tué 2 735
Blessé 11 678
Perdu 547
Capturé 288
Pertes au combat 15 248
Pertes Hors combat 8 732
Total 23 980

UNITE RATTACHEE à la 83rd

Anti-aircraft Artillery

453rd AAA AW Bn (Mbl) 1 Jul 44-still atchd 9 May 45
473rd AAA AW Bn (SP) 22 Aug 44-17 Sep 44
Btry A 226th AAA SL Bn 3 Mar 45-9 Mar 45
3 secs Btry A 226th AAA SL Bn 3 Mar 45-9 Mar 45
6 secs Btry A 226th AAA SL Bn 10 Mar 45-12 Mar 45
1 plat BtryA 226th AAA SL Bn 13 Mar 45-13 Mar 45
1 plat (-3 SLs) Btry A 226th AAA SL Bn 14 Mar 45-20 Mar 45

Engineer

1 plat Co B 297th Engr C Bn 7 Dec 44-9 Dec 44
Co C 297th Engr C Bn (-2 plats) 11 Dec 44-18 Dec 44

Armored

1st Bn 66th Armd Regt (2nd Armd Div) 28 Jun 44-5 Jul 44
746th Tk Bn 5 Jul 44-16 Jul 44
70th Tk Bn 17 Jul 44-18 Jul 44
Co C 749th Tk Bn 20 Jul 44-29 Jul 44
Co A 709th Tk Bn 6 Aug 44-16 Aug 44
Co C 709th Tk Bn 12 Aug 44-16 Aug 44
1 plat 709th Tk Bn 13 Aug 44-16 Aug 44
774th Tk Bn 28 Aug 44-24 Dec 44
774th Tk Bn 26 Jan 45-3 Feb 45
736th Tk Bn (-Co C) 6 Feb 45-9 May 45
Co C 736th Tk Bn 28 Mar 45-9 May 45
CC R (2nd Armd Div) 14 Apr 45-19 Apr 45
3rd Bn 67th Armd Regt (2nd Armd Div) 19 Apr 45-30 Apr 45

Cavalry

106th Cav Rcn Sq 16 Jul 44-28 Jul 44
24t Cav Rcn Sq 18 Jul 44-19 Jul 44
Task Force A (15th Cav Gp) 3 Aug 44-5 Aug 44
Task Force Polk 23 Sep 44-11 Oct 44
Hq & Hq Tr 3rd Cav Gp 23 Sep 44-11 Oct 44
3rd Cav Rcn Sq (-1 det) 23 Sep 44-11 Oct 44
43rd Cav Rcn Sq 23 Sep 44-11 Oct 44
dets 6th Cav Gp 23 Sep 44-11 Oct 44
135th Engr C Bn 23 Sep 44-11 Oct 44
dets Fr 1st Regt of Paris 23 Sep 44-11 Oct 44
32nd Cav Rcn Sq 9 Nov 44-11 Nov 44
Task Force Polk 9 Nov 44-11 Nov 44
3rd Cav Gp 9 Nov 44-11 Nov 44
3rd Cav Rcn Sq 9 Nov 44-11 Nov 44
Co A 135th Engr C Bn 9 Nov 44-11 Nov 44
705th TD Bn (SP) 9 Nov 44-11 Nov 44
Tr A 89th Cav Rcn Sq (9th Armd Div) 22 Nov 44-28 Nov 44
Tr B 89th Cav Rcn Sq (9th Armd Div) 22 Nov 44-7 Dec 44
Tr C 89th Cav Rcn Sq (9th Armd Div) 22 Nov 44-7 Dec 44
Tr A 89th Cav Rcn Sq (9th Armd Div) 5 Dec 44-7 Dec 44
4th Cav Gp 7 Dec 44-11 Dec 44
Tr A 24th Cav Rcn Sq 7 Dec 44-11 Dec 44
759th Tk Bn (-Co C) 7 Dec 44-11 Dec 44
2 plats Co C 297th Engr C Bn 7 Dec 44-11 Dec 44
635th TD Bn (T) (-Co A & 1 plat Co C) 7 Dec 44-11 Dec 44
24th Cav Rcn Sq (-Tr A) 7 Dec 44-11 Dec 44
15th Cav Gp 31 Mar 45-3 Apr 45
15th Cav Rcn Sq 31 Mar 45-3 Apr 45
17th Cav Rcn Sq 31 Mar 45-3 Apr 45
113th Cav Gp 3 Apr 45-6 May 45
113th Cav Rcn Sq 3 Apr 45-6 May 45
125th Cav Rcn Sq 3 Apr 45-6 May 45

Field Artillery

65th Armd FA Bn 27 Jun 44-4 Jul 44
400th Armd FA Bn 31 Jul 44-2 Aug 44
250th FA Bn (105 How) 31 Jul 44-4 Aug 44
174th FA Gp Aug 44-16 Aug 44
12th FA Obsn Bn (-Btry A) 7 Aug 44-16 Aug 44
196th FA Gp 7 Aug 44-16 Aug 44
202nd FA Gp 7 Aug 44-16 Aug 44
333rd FA Gp 15 Aug 44-18 Aug 44
739th FA Bn (8" How) 29 Aug 44-3 Sep 44
751st FA Bn (155 How) 30 Aug 44-11 Sep 44
268th FA Bn (8" Gun) 30 Aug 44-11 Sep 44
241st FA Bn (105 How) 29 Sep 44-11 Oct 44
689th FA Bn (155 How) 29 Sep 44-11 Oct 44
81st FA Bn (155 How) 13 Oct 44-7 Dec 44
174th FA Bn (155 Gun) 25 Oct 44-7 Dec 44
Hq & Hq Btry 422nd FA Gp 6 Nov 44-7 Dec 44
81st FA Bn (155 How) 6 Nov 44-7 Dec 44
174th FA Bn (155 Gun) 6 Nov 44-7 Dec 44
Btry A 285th FA Obsn Bn 6 Nov 44-7 Dec 44
Btry C 558th FA Bn (155 Gun) 11 Nov 44-11 Nov 44
Btry A 285th FA Obsn Bn 21 Nov 44-4 Dec 44
Btry C 559th FA Bn (155 Gun) 27 Nov 44-7 Dec 44
951st FA Bn (155 How) 7 Dec 44-21 Dec 44
193rd FA Bn (105 How) 13 Dec 44-21 Dec 44
25th FA Bn (105 How) 22 Dec 44-24 Dec 44
24th FA Bn (105 How) 1 Mar 45-1 Mar 45
25th FA Bn (105 How) 2 Mar 45-11 Mar 45
751st FA Bn (155 How) 2 Mar 45-12 Apr 45
351st FA Bn (155 How) 9 Mar 45-12 Apr 45
Btry B 8th FA Obsn Bn 16 Mar 45-20 Apr 45
25th FA Bn (105 How) 28 Mar 45-5 May 45
967th FA Bn (155 How) 28 Mar 45-5 May 45
65th Armd FA Bn 21 Apr 45-5 May 45
696th Armd FA Bn 21 Apr 45-5 May 45
280th FA Bn (105 How) 17 May 45-31 May 45

Chemical

Co A 87th Cml Bn 5 Jul 44-16 Jul 44
Co C 87th Cml Bn 5 Jul 44-16 Jul 44
Co B 86th Cml Mort Bn 19 Jul 44-29 Jul 44
Co A 86th Cml Mort Bn Aug 44-16 Aug 44
Co C 86th Cml Mort Bn Aug 44-16 Aug 44
Co B 86th Cml Mort Bn 13 Aug 44-16 Aug 44
Co C 81st Cml Mort Bn 11 Nov 44-11 Nov 44
Co A 87th Cml Bn 9 Dec 44-21 Dec 44
Co C 87th Cml Bn 31 Dec 44-25 Jan 45
Co B 87th Cml Bn 2 Jan 45-25 Jan 45
2 secs 83rd Cml SG Co 1 Mar 45-2 Mar 45
92nd Cml Mort Bn 15 Apr 45-4 May 45
27th Cml SG Co 18 Apr 45-30 Apr 45
83rd Cml SG Co 18 Apr 45-30 Apr 45

Tank Destroyer

802nd TD Bn (T) 1 Jul 44-7 Dec 44
Co A 634th TD Bn (SP) 10 Jul 44-13 Jul 44
Co A 813th TD Bn (SP) 17 Jul 44-29 Jul 44
Co B 705th TD Bn (SP) 6 Aug 44-16 Aug 44
Co C 644th TD Bn (SP) 9 Aug 44-16 Aug 44
807th TD Bn (SP) 29 Sep 44-11 Oct 44
629th TD Bn (SP) 9 Dec 44-23 Dec 44
772nd TD Bn (T) 22 Dec 44-1 Jan 45
629th TD Bn (SP) 1 Jan 45-30 Jan 45
643rd TD Bn (SP) 2 Feb 44-9 May 45
801st TD Bn (SP) 10 Apr 45-12 Apr 45

Infantry

121st CT (8th Div) 6 Aug 44-15 Aug 44
121st Inf (8th Div) 6 Aug 44-15 Aug 44
56th FA Bn (8th Div) (105 How) 6 Aug 44-15 Aug 44
Co B 168th Engr C Bn 6 Aug 44-15 Aug 44
1 plat 513th Engr Light Pon Co 6 Aug 44-15 Aug 44
Fr Group Latique Lorraine 2 Oct 44-11 Oct 44
Fr 1st & 2nd Regts of Paris 2 Oct 44-11 Oct 44
Co B 52nd Armd Inf Bn (9th Armd Div) 22 Nov 44-29 Nov 44
Co C 52nd Armd Inf Bn (9th Armd Div) 28 Nov 44-7 Dec 44
Co B 629th TD Bn (SP) 2 Dec 44-31 Dec 44
22nd Inf (4th Div) 3 Dec 44-7 Dec 44
8th CT (4th Div) 7 Dec 44-11 Dec 44
29th FA Bn (4th Div) (105 How) 7 Dec 44-11 Dec 44
Co A 4th Engr C Bn (4th Div) 7 Dec 44-11 Dec 44
Co A 1 plat Co D & G Plat 70th Tk Bn 7 Dec 44-11 Dec 44
Co A 803rd TD Bn (SP) 7 Dec 44-11 Dec 44
Btry A 377th AAA AW Bn (Mbl) 7 Dec 44-11 Dec 44
290th CT (75th Div) 31 Dec 44-2 Jan 45
898th FA Bn (75th Div) (105 How) 31 Dec 44-2 Jan 45
Co B 750th Tk Bn 31 Dec 44-2 Jan 45
1st Plat Co B 275th Engr C Bn (75th Div) 31 Dec 44-2 Jan 45
Btry B 440th AAA AW Bn (Mbl) 31 Dec 44-2 Jan 45
320th Inf (35th Div) 15 Mar 45-21 Mar 45
SOURCES INFORMATIONS & PHOTO

Jean Paul PITOU - History.army.mil 

Livre: 21st Army Group (HEIMDAL)


SOURCES INFORMATIONS & PHOTOSAbmc.gov - Honorstate.org - Findagrave.com - Fortifications-et-armements.clicforum.fr - 83rdInfDivDocs.org - Jean-François PELLOUAIS - Aad.archives.gov
PROGRAMMEURSFrédéric & Renaud