Oliver F. PSENCIK

 

psencik oliver
NUMERO DE SERVICE38453742
AGE21 ans
DATE DE NAISSANCE28 Mai 1923 Plum, Fayette TEXAS
ETATTEXAS
FAMILLEPère: Albert Frank PSENCIK
Mère: Otilia Blaha PSENCIK
Sœur: Bernice
GRADEPFC
FONCTIONAffecté à la reconnaissance
PROFESSION AVANT INCORPORATION TX
DATE D'INCORPORATION26 Février 1943, Camp Hood
BATTALION 83rd Armored Field Artillery Battalion
REGIMENT 38th Régiment Combat Team
DIVISION 6th Armored Division
DATE DU DECES 24 Août 1944psencik oliver tombe
STATUTKIA
LIEU DU DECESLoperhet
Brest ( Finistère )
CIMETIEREBRITTANY AMERICAN CEMETERY de St James

Plan du Cimetière Américain de St James

TOMBE
BlocRangTombe
G122
DECORATION

Purple Heart

World War II Victory Medal 

Combat Infantryman Badge

 

Photo FDLM

victory medal

combat infantryman badge

 

us army div arm 6
HISTOIRE

Oliver F. Psensik est né le 18 mai 1923 à Plum, Comté de Fayette Texas.


Il était le fils d’Albert Psencik et d’Otilia Blaha Psencik et le frère de Bernice Psencik.


Oliver à fréquenté l’école de Plum et a été diplômé de l’école secondaire de La Grange en 1942.


Il est entrée en service le 26 févier 1943, a était stationnée au Camp Hood et plus tard envoyé au Fort Jackson en Caroline du Sud où il est resté en poste jusqu’en janvier 44.

camp hood 1

HeadQuarters Camp Hood

Fort Jackson en Caroline du Sud
Fort Jackson
Carte postal Camp Hood
Carte Postale - Camp Hood

fort jackson

Carte Postale - Camp Hood

12 Septembre 1944, Mr et Mme Albert Psencik ont été informés que leur fils, le Pfc Oliver Frank Psencik, 21 ans, à été tué au combat en France le 24 Août 1944.


Sa dernière visite à la maison était en Décembre 1943 avant son départ pour l’Angleterre.


La dernière lettre reçu par la famille a été écrite le 20 août 1944, quatre jours avant sa mort
« Je suis toujours au volant d’une jeep pour le Lieutenant Colonel et croyez moi nous passons prêt de l’enfer. J’ai eu deux allemands à mon crédit….. »

Parcours du 83rd Armored Field Artillery Battalion.


itineraire super sixth

Le 1er août 1944, le 83rd Armored Field Artillery Battalion, aux ordres de la 3rd Army, quitte son bivouac près de Fierville avec ordre de rejoindre la 6th Armored Division à laquelle elle est rattaché.


La nuit à 23h00, un Bivouac est établi près de Granville.


Le jour suivant, le contact est établi avec la 6th Armored Div à proximité de Avranches. A ce moment, la progression a gagné une telle force que le CCA de la Division auquel le 83rd FA est rattaché, a atteint Pontorson à midi le jour suivant, cette partie de la colonne rencontrant seulement un chasseur ennemi dans la matinée du 2 Août.


Cette nuit à 23h00, le bataillon s’arrête pour un bivouac à l’ouest de Quédillac, mais reprend la route à nouveau vers midi le 3 Août, le bataillon étant arrêté sur la route, 3kms au sud de Quédillac, pour environ 3 heures. Après une courte progression à travers Gaël, un bivouac est établi 4 kms au sud de la ville. Le jour suivant, à 9h00, le 83rd rejoint la colonne qui s’oriente désormais vers le nord-ouest.


A 2h30 le 5 août, le bataillon est arrêté sur la route de Guémené-sur-Scorff, où la colonne est ravitaillée en carburant et les mines terrestre retirées des véhicules. La progression se poursuit alors durant toute la journée et la majorité de la nuit et après une avance épuisante sur les routes secondaires, le bataillon forme le bivouac jusqu’à l’aube sur la route près de Huelgoat.


Au lever du jour, l’unité prend position dans des champs près de La Feuillée. C’est de ces positions que les batteries engagent leurs premières cibles, au-delà du village. Des colonnes de ravitaillements ennemis font mouvement vers des positions sur la hauteur à l’ouest du village. Vers 15h00, la colonne fait à nouveau mouvement et se heurte à aucune résistance, jusqu’à ce qu’un sporadique feu de mortier soit rencontré et plusieurs barrages routiers forcés.


Après une progression durant toute la nuit, le bataillon, le 7 Août , est encore arrêté sur la route de 5h30 jusqu’à 10h00. La poussée est alors poursuivit et à proximité de Plabennec, le bataillon est pilonné durant la progression. En dépit du bombardement, la colonne continue à travers le village et à 4h30, le 8 août, elle établi son bivouac sur la route au sud de Plabennec.

A l’aube, le Bataillon prend position dans les champs et le commandant et son état-major s’en vont vers l’avant. A 10h30, les positions reçoivent des tirs d’obus depuis les défenses avancées de Brest; durant le bombardement, le véhicule du commandant du bataillon est touché et un homme sévèrement blessé. Le T/4 Stanley W. Dudek, 33076174 ( Brittany American Cemetery ) opérateur radio est évacué, mais meurt plus tard de ses blessures.

Tombe de Stanley DUDEK



Le bataillon tir plusieurs salves sur les cibles dans le village de Gouesnou, mais vers midi, se replie d’environ 900 mètres en direction de Plabennec.

A 1h30 le 9 août, sous le couvert des ténèbres le bataillon se déplace à nouveau sur des positions et se prépare à ouvrir le feu pour l’attaque du jour suivant. Cependant, à 10h00, le bataillon se replie vers une position au nord-ouest de Plouvien. Pendant la traversé du village, quelques obus et de nombreux tirs d’armes légères sont rencontrés.
Le jour suivant, le bataillon couvre la reddition d’une petite garnison, laquelle capitule face au CCA à 21h00 sans aucune résistance. A 23h30, le même jour le bataillon fait à nouveau mouvement vers l’avant vers une position au sud de Plabennec en soutien du 28th Infantry Bataillon.

Obusier_105_83_Arm_Battalion

Du 11 au 17 août, le 83rd Arm. FA Bn, avec le 174th FA Bn ( automoteurs de 155mm) continue sa mission de soutien des éléments qui entourent Brest.

Durant cette période, le HQ du bataillon agit en tant qu’artillerie divisionnaire en contrôlant toute l’artillerie rattachée au CCA.

Le 17 août, le bataillon se déplace vers une nouvelle position à proximité de Kersalic ( nord aéroport) en soutien du 50th Armored Infantry Battalion. Peu après sion arrivée sur la position, la batterie B reçoit quelques obus ou tirs de mortiers qui causent la mort de deux hommes, le Pvt Roland J. Poisson †, 31383327, ( Brittany American Cemeetry) et le Pvt Adam J. Sevcik †, 33441193 , ( Brittany American Cemetery) et contraignent la batterie à faire mouvement vers sa position secondaire.

Roland J. Poisson †

Tombe de Roland POISSON

Adam J. Sevcik †
Tombe de Adam SEVCIK

Jusqu’au 21 août, depuis cette position, le bataillon ouvre le feu en soutien au 50th Armored Infantry Battalion. A cette date, le bataillon est relevé de son détachement à la 6th Armored Division et à 10h00 fait mouvement par Landerneau avec le 174th FA Group. A 16H30, le bataillon se trouve en position à 900m mètres au sud-est de Dirinon en soutien au 15th Cavalry Squadron.


Le jour suivant, le 83rd Arm FA Bn, avec la batterie A du 777th AAA Bn rattaché et renforcé par les compagnies A et B du 705th TD Bn, ouvre le feu en soutien du 50th Armored Infantry Battalion, lequel a fait mouvement dans ce secteur durant la nuit. En dépit de l’activité et de mouvement fréquents, les troupes et les officiers reçoivent la paie de juillet le 22 août..

Le 23 août le bataillon, avec les unités rattachées, fait mouvement vers l’avant et à 23h45 se trouve à nouveau en position en soutien au 50th Armored Infantry Battalion près de Loperhet.

Le 24 août, pendant une reconnaissance avec l’officier commandant le 50th Armored Infantry Battalion le Lieutenant Colonel Edward J. Roxbury , le commandant et deux hommes heurtent une mine. Les deux soldats, T/5 Joseph Passone †, 32707071, ( Brittany American Cemetery) et le Pfc Oliver Frank Psencik †, 38453742, sont tués et le Lieutenant Colonel Roxbury †, O-011377 ( Brittany American Cemetery) , très sévèrement blessé, est évacué vers le 53rd Field Hospital, où il meurt le lendemain de ses blessures.


Le Bataillon Executive, le Major Carleton Preer Jr, assume le commandement. Durant la nuit le PC reçoit quelques obus et le, 25 août , il se déplace vers un endroit différent derrière les batteries d’obus.

Adam J. Sevcik †
Tombe d'Oliver PSENCIK
Adam J. Sevcik †
Tombe d'Edward ROXBURY

Le 28 août, la Battery B est rattaché à la Task Force A et part en mission en soutien du 15th Cavalry Squadron sur la péninsule de Crozon; les éléments restants du bataillon poursuivent en soutien du 50th Armored Infantry Battalion dans les environs de Loperhet.


Le 29 août, le bataillon avance vers une position 900 mètres au sud de Loperhet et le 31 août, il se trouve en position 450 mètres au sud de Kenévez ( W019-962), au-delà de Plougastel. Le 30 août, sur cette position, la Battery C du 323rd FA Bn, est rattaché au 83rd Armored FA Bn, mais le 31 août à nouveau relevé ( de son rattachement).


Du 30 au 9 septembre, le 83rd Armored Bn, moins la Battery B, reste en soutien du 50th Armored Infantry Bn. Durant cette période, étant rattaché au 174th FA Group, mais le 5 septembre relevée de son affectation à la 3rd US Army et son rattachement au VIII Corps, et affecté à la 9th US Army. Aussi durant cette période, le 5 septembre, le Lieutenant Colonel Clarence C. Harvey Jr, affecté au 83rd Armored FA Bn à la date du 30 août, le rejoint et prend le commandement.


Le 6 septembre, le commandant quitte le PC pour inspecter la Battery A en position près de Telgruc.


Le 10 septembre, le bataillon, moins les Battery A et C, fait mouvement vers la péninsule de Crozon et rejoint la Task Force A. Le PC est établit 36650 mètres au sud d’Argol ( W078-785 ). Les Battery A et C restant an position près de Plougastel.


Le 11 septembre, le PC et les unités rattachées sot situées sur les mêmes positions en soutien au 15th Cavalry près de Saint Nic.


Le 14 septembre, le bataillon, avec la Battery B du 265th FA Bn ( 240mm) rattachée, fait mouvement vers une position près de Kerliver ( W035-846). Sur cette position, le bataillon est rejoint par la Battery C et à compter du 12 septembre, rattaché à la 8th Infantry Division avec la Task Force A.


Après les 4 jours de feux, le bataillon se déplace vers l’avant par Crozon et établit des positions à l’ouest de la ville.


Le 19 septembre, la mission accomplie et la péninsule de Crozon nettoyé de tout ennemi, le bataillon fait mouvement vers une zone de rassemblement près de Plouvien.


Le 25 septembre, le bataillon est rattaché au 196th FA Group et fait mouvement vers une zone de bivouac près de Monterfil, à environ 20 kilomètres à l’ouest de Rennes.

div arm 6

6th ARMORED DIVISION - SUPER 6th

 

Activated/Activé

 Normandy/Normandie

15 Feb 1942  Days of Combat/Jour de Combat  272
   Casualties/Victimes  4 670

Entered Combat/Entré au combat

 
28 Jul 1944 at Normandy  

Commanding Generals/Commandants généraux

Maj. Gen. William H. H. Morris, Jr. (Feb 42 - May 43)
Maj. Gen. Robert W. Grow (May 43 - Apr 45)
Brig. Gen. George W. Read Jr. (Apr 45 - May 45)
Maj. Gen. Robert W. Grow (Jun 45 - Jun 45)
Brig. Gen. George W. Read, Jr. (Jul 45 - inactivation)

Campaigns/Campagnes

Normandy (6 Jun 44 - 24 Jul 44)
Northern France (25 Jul 44 - 14 Sep 44)
Rhineland (15 Sep 44 - 21 Mar 45)
Ardennes-Alsace (16 Dec 44 - 25 Jan 45)
Central Europe (22 Mar 45 - 11 May 45)

   

PLAN DE ROUTE DE LA CAMPAGNE - CAMPAIGN ROUTE MAP

carte campagne europe

DIVISION CHRONICLE


After continuing its training in England, the 6th Armored Division landed on Utah Beach in Normandy, 18 July 1944, and went on the offensive in the Cotentin Peninsula, driving through Avranches, and moving on to take part in the liberation of Brest and the clearing of the Brittany Peninsula. In mid-August the Division moved down to Lorient. The 6th then turned east and cut across France, reaching the Saar in November. It crossed the Nied River 11-12 November, against strong opposition, reaching the German border on 6 December, and established and maintained defensive positions in the vicinity of Saarbrucken. On 23 December the Division was ordered north of Metz to take part in the Battle of the Bulge, and took over a sector along the south bank of the Sauer River. The 6th was heavily engaged in the battle for Bastogne, finally driving the enemy back across the our River into Germany by late January. After a short period of rehabilitation, the Division resumed the offensive, penetrated the Siegfried Line, crossed the Prum, reached the Rhine River at Worms 21 March, and set up a counterreconnaissance screen along its west bank. The 6th crossed the Rhine at Oppenheim 25 March, drove on to Frankfurt, crossed the Main, captured BadNauheim, and continued to advance eastward, and surrounded and captured Muhlhausen 4-5 April 1945. After repulsing a light counterattack, it moved forward 60 miles to cross the Saale River and assisted in freeing Allied prisoners of war and the notorious German Concentration Camp at Buchenwald. The Division raced on, took Leipzig, crossed the Mulde River at Rochlitz 15 April 1945, and stopped, pending the arrival of the Russian Army. Defensive positions along the Mulde River were held until the end of hostilities in Europe.

CHRONIQUE DE DIVISION


Après avoir poursuivi son entraînement en Angleterre, la 6ème division blindée a atterri sur Utah Beach en Normandie, le 18 juillet 1944, et est passée à l'offensive dans la péninsule du Cotentin, traversant Avranches et participant à la libération de Brest et de la clairière. de la péninsule bretonne. À la mi-août, la division a déménagé à Lorient. Le 6ème a ensuite tourné vers l'est et traversé la France pour atteindre la Sarre en novembre. Elle a traversé la rivière Nied du 11 au 12 novembre, contre une forte opposition, atteignant la frontière allemande le 6 décembre, et a établi et maintenu des positions défensives à proximité de Sarrebruck. Le 23 décembre, la division reçoit l'ordre au nord de Metz de prendre part à la bataille des Ardennes et reprend un secteur le long de la rive sud de la rivière Sauer. Le 6 a été fortement engagé dans la bataille pour Bastogne, conduisant finalement l’ennemi à traverser la rivière vers l’Allemagne vers la fin janvier. Après une courte période de réhabilitation, la division reprend l’offensive, pénètre dans la ligne Siegfried, traverse le Prum, atteint le Rhin à Worms le 21 mars et installe un écran de contre-reconnaissance le long de sa rive ouest. Le 6 mars franchit le Rhin à Oppenheim le 25 mars, poursuivit sa route vers Francfort, traversa le Main, captura Bad Nauheim et continua d'avancer vers l'est et encercla et captura Muhlhausen les 4 et 5 avril 1945. Après avoir repoussé une contre-attaque légère, traverser la Saale et aider à libérer les prisonniers de guerre alliés et le tristement célèbre camp de concentration allemand de Buchenwald. La division a couru, a pris Leipzig, a traversé la rivière Mulde à Rochlitz le 15 avril 1945 et s'est arrêtée, en attendant l'arrivée de l'armée russe. Des positions défensives le long de la rivière Mulde ont été maintenues jusqu'à la fin des hostilités en Europe.
SOURCE INFORMATION & PHOTOArmydivs.squarespace.com

SOURCE INFORMATION & PHOTOClive TIRLEMONT - Frédéric LAVERNHE - Jean François PELLOUAIS
PROGRAMMEURSClive, Frédéric & Renaud