James B. COLLIER

 

ii

NUMERO DE SERVICE20408705
AGE24 ans
DATE DE NAISSANCE1920
ETATFranklin NORTH CAROLINA
FAMILLE Célibataire
GRADEStaff Sergeant
FONCTIONInfantry Man
PROFESSION AVANT INCORPORATION NE
DATE D'INCORPORATION16 Septembre 1940 Louisburg NORTH CAROLINA
COMPANYCompany
REGIMENT 113th Field Artillery Battalion
DIVISION  30th Infantry Division
DATE DU DECES15 Juin 1944

ii

Source : F Lavernhe

STATUTKIA
LIEU DU DECES

En mer près de Barfleur

DONNEE DE PLANà bord de l'USS LST-133 Transport de Troupes
CIMETIERENORMANDY AMERICAN CEMETERY de Colleville

Plan du Normandy American Cemetery

TOMBE
BlocRangTombe
Mur des Disparus
DECORATION

Purple Heart

World War II Victory Medal 

Combat Infantryman Badge

 

Photo FDLM

victory medal

combat infantryman badge

 

us army div 30 117ir 117ir
HISTOIRE

 

Le 8 juin 1944, à 8 h 03, le U-621 a tiré une torpille Gnat sur le convoi EPL-8 et a touché le USS LST-133.(Lt Floyd E. Richards, USN) qui était à environ 2 000 mètres derrière la station, fumant à pleine vitesse de 10 nœuds avec deux remorqueurs Rhino en remorque à environ 27 milles au nord-est de Barfleur, en France.

Le sous-marin a observé comment le navire s'est brisé en deux, puis a réussi à battre en retraite sans être attaqué par les escortes, car on a supposé que le navire avait heurté une mine acoustique.

Cependant, le navire de débarquement est resté intact à partir de la trame 41, de sorte que les Allemands ont probablement confondu les remorqueurs Rhino qui ont dérivé après le coup en tant que parties du navire.

L'explosion a emporté la plus grande partie du fantail et les deux tubes de canon Bofors de 40 mm à l'arrière, ont démoli les quartiers de l'équipage et la salle des machines de direction et ont laissé le navire sans propulsion car les vis et le gouvernail ont été détruits.

Le pont roulant a été endommagé par le treuil d'ancre de poupe qui a été projeté vers l'avant et de gros morceaux de plaque de pont torsadée lancés dans l'air sont tombés sur le pont et les véhicules y ont été entreposés.

Le navire de débarquement transportait les hommes et l'équipement du QG et trois batteries du 113th Field Artillery Battalion, 30th US Infantry Division.

Alors que le petit-déjeuner venait d'être servi, de nombreux hommes lavaient leurs trousses de mess sur le fantail lorsque la torpille a frappé et que les pertes étaient importantes: 15 membres d'équipage et 28 passagers (22 US Army et 6 USN Seabees) ont été tués et 17 membres d'équipage et 11 passagers (8 US Army et 3 USN Seabees) ont été blessés. 

 

div 30

30th  INFANTRY DIVISION - OLD HICKORY

 

Activated/Activé

 Normandy/Normandie

16 Sep 1940  Days of Combat/Jour de Combat  282
   Casualties/Victimes  18 446

Entered Combat/Entré au combat

 
11 Jun 44 Normandy  

Commanding Generals/Commandants généraux

Maj. Gen. Henry D. Russell (Sep 40 - Apr 42)
Maj. Gen. William H. Simpson (May 42 - Jul 42)
Maj. Gen. Leland S. Hobbs (Sep 42 - Sep 45)

Campaigns/Campagnes

Normandy (6 Jun 44 - 24 Jul 44)
Northern France (25 Jul 44 - 14 Sep 44)
Rhineland (15 Sep 44 - 21 Mar 45)
Ardennes-Alsace (16 Dec 44 - 25 Jan 45)
Central Europe (22 Mar 45 - 11 May 45)

   

PLAN DE ROUTE DE LA CAMPAGNE - CAMPAIGN ROUTE MAP

carte campagne europe

DIVISION CHRONICLE


The 30th Infantry Division arrived in England, 22 February 1944, and trained until June. It landed at Omaha Beach, Normandy, 15 June 1944, secured the Vire-et-Taute Canal, crossed the Vire River, 7 July, and, beginning on 25 July spearheaded the St. Lo break-through. The day after the Division relieved the 1st Infantry Division near Mortain on 6 August, the German drive to Avranches began. Fighting in place with all available personnel, the 30th frustrated enemy plans and broke the enemy spearhead in a week of violent struggle, 7 to 12 August. The Division drove east through Belgium, crossing the Meuse River at Vise and Liege, 10 September. Elements entered Holland on the 12th, and Maastricht fell the next day. Taking up positions along the Wurm River, the 30th launched its attack on the Siegfried Line, 2 October 1944, and succeeded in contacting the 1st Division, 16 October, and encircling Aachen. After a rest period, the Division eliminated an enemy salient northeast of Aachen, 16 November, pushed to the Inde River at Altdorf, 28 November, then moved to rest areas. On 17 December the Division rushed south to the Malmedy-Stavelot area to help block the powerful enemy drive in the Battle of the Ardennes. It launched a counteroffensive on 13 January 1945 and reached a point 2 miles south of St. Vith, 26 January, before leaving the Battle of the Bulge and moving to an assembly area near Lierneux, 27 January, and to another near Aachen to prepare for the Roer offensive. The Roer River was crossed, 23 February 1945, near Julich. The 30th moved back for training and rehabilitation, 6 March, and on 24 March made its assault crossing of the Rhine. It pursued the enemy across Germany, mopping up enemy pockets of resistance, took Hamelin, 7 April, Braunschweig on the 12th, and helped reduce Magdeburg on the 17th. The Russians were contacted at Grunewald on the Elbe River. After a short occupation period, the 30th began moving for home, arriving 19 August 1945.

CHRONIQUE DE DIVISION


La 30th Infantry Division arrive en Angleterre le 22 février 1944 et s'entraîne jusqu'en juin. Il débarqua à Omaha Beach, en Normandie, le 15 juin 1944, sécurisa le canal de Vire-et-Taute, traversa la Vire, le 7 juillet, et, à partir du 25 juillet, fut le fer de lance de la percée de Saint-Lo. Le lendemain de la relève de la 1re division d'infanterie près de Mortain, le 6 août, la division allemande a commencé à Avranches. Combattant avec tout le personnel disponible, le 30ème ennemi frustré projette et brise le fer de lance ennemi dans une semaine de lutte violente, du 7 au 12 août. La Division a traversé la Belgique en traversant la Meuse à Vise et Liège, le 10 septembre. Les éléments sont entrés en Hollande le 12 et Maastricht est tombé le lendemain. Prenant position le long de la rivière Wurm, le 30 a lancé son attaque sur la ligne Siegfried, le 2 octobre 1944, et a réussi à contacter la 1re Division, le 16 octobre, et à encercler Aix-la-Chapelle. Après une période de repos, la Division a éliminé un saillant ennemi au nord-est d'Aix-la-Chapelle, le 16 novembre, a été poussée sur l'Inde à Altdorf, le 28 novembre, puis s'est déplacée vers des aires de repos. Le 17 décembre, la Division s'est précipitée vers le sud, dans la région de Malmedy-Stavelot, pour bloquer la puissante campagne ennemie de la bataille des Ardennes. Il lança une contre-offensive le 13 janvier 1945 et atteignit un point situé à 2 milles au sud de Saint-Vith, le 26 janvier, avant de quitter la bataille des Ardennes et de se rendre dans une zone de rassemblement près de Lierneux le 27 janvier. l'offensive Roer. La rivière Roer fut traversée, le 23 février 1945, près de Julich. Le 30 mars est revenu à l'entraînement et à la réhabilitation, le 6 mars, et le 24 mars, il a effectué son assaut en traversant le Rhin. Il a poursuivi l'ennemi à travers l'Allemagne, nettoyé les poches de résistance ennemies, pris Hamelin, le 7 avril, Braunschweig le 12, et aidé à réduire Magdeburg le 17. Les Russes ont été contactés à Grunewald sur l'Elbe. Après une courte période d'occupation, le 30 a commencé à déménager pour la maison, arrivant le 19 août 1945.
SOURCE INFORMATION & PHOTOArmydivs.squarespace.com

SOURCE INFORMATION & SOURCE PHOTOAbmc.govFindagrave.com - Aad.archives.gov - JF PELLOUAIS       
PROGRAMMEURSHenri, Garrett, Clive, Frédéric & Renaud
Partagez moi ...