William SILVERMAN

 

ip
NUMBER OF SERVICE32628404
AGE23 yo
DATE OF BIRTH1921
ETATBronx County NEW YORK
FAMILY

Single

RANKPrivate
FONCTIONInfantry
JOB BEFORE ENLISTEMENTSemiskilled routemenNY
DATE of ENLISTEMENT13 November 1942 New York City NEW YORK
REGIMENT  109th Infantry Regiment
DIVISION  28th Infantry Division
DATE OF DEATHAugust 7, 1944SILVERMAN William tombe
STATUSKIA
PLACE OF DEATH 
CEMETERYBRITTANY AMERICAN CEMETERY of St James

Map of St James American Cemetery

GRAVE
PlotRowGrave
P54
DECORATION

Purple Heart

World War II Victory Medal 

Combat Infantryman Badge

Photo FDLM

victory medal

combat infantryman badge

us army div 28 109ri
STORY
--

div 28

28th INFANTRY DIVISION - KEYSTONE

 

Activated/Activé

 Normandy/Normandie

17 Feb 1941  Days of Combat/Jour de Combat  196
   Casualties/Victimes 16 762

Entered Combat/Entré au combat

 
27 Jul 1944 Normandy  

Commanding Generals/Commandants généraux

Maj. Gen. Edward Martin (Feb 41 - Dec 41)
Maj. Gen. J. Garsche Ord (Jan 42 - May 42)
Maj. Gen. Omar N. Bradley (Jun 42 - Jan 43)
Maj. Gen. Lloyd D. Brown (Jan 43 - Jul 44)
Maj. Gen. Norman D. Cota (Aug 44 - inactivation)

Campaigns/Campagnes

Normandy (6 Jun 44 - 24 Jul 44)
Northern France (25 Jul 44 - 14 Sep 44)
Rhineland (15 Sep 44 - 21 Mar 45)
Ardennes-Alsace (16 Dec 44 - 25 Jan 45)
Central Europe (22 Mar 45 - 11 May 45)

   

PLAN DE ROUTE DE LA CAMPAGNE - CAMPAIGN ROUTE MAP

carte campagne europe

 DIVISION CHRONICLE


The 28th Infantry Division after training in England, landed in Normandy, France, 22 July 1944, and entered the hedgerow struggle north and west of St. Lo. Inching their way forward against desperate opposition, the men of the 28th took Percy, 1 August, and Gathemo, 10 August. On the 12th, Brigadier General Wharton was killed a few hours after assuming command. The Division began to roll north and east, 20 August, meeting light resistance except at Le Neubourg, 24 August, and Elbeuf on the 25th. After parading through Paris, 29 August, it continued its sustained drive through France and Luxembourg to the German border, assembling near Binsfeld, 11 September: It began hammering at the Siegfried Line, 12 September, destroying pillboxes and other fortifications, moved north to Elsenborn, 1 October, then returned on the 6th for patrols and rotation of troops. The 28th smashed into the Hurtgen Forest, 2 November 1944, and in the savage seesaw battle which followed, Vossenack and Schmidt changed hands several times. On 19 November, the Division moved south to hold a 25-mile sector along the Our River in Luxembourg. The Von Rundstedt offensive broke loose, 16 December, along the entire Division front. The 28th fought in place using all available personnel and threw off the enemy timetable before withdrawing to Neufchateau, 22 December, for reorganization. The Division moved to a defensive position along the Meuse River from Givet to Verdun, 2 January 1945, then to a patrol of the Vosges Mountains, 17 February. From 1 to 5 February, it participated in the reduction of the Colmar Pocket, headed for the Rhine and crossed the Rhine-Rhone Canal, 6 February. After an attack toward the Ahr River, 6 March, the 28th engaged in training, rehabilitation, and holding defensive positions. Beginning 7 April it performed occupation duties at Julich and Kaiserlautern until it left France.

CHRONIQUE DE DIVISION


La 28th Infantry Division, après s'être entraînée en Angleterre, débarqua en Normandie, en France, le 22 juillet 1944, et entra dans la lutte des haies au nord et à l'ouest de Saint-Lô. Poursuivant leur chemin contre une opposition désespérée, les hommes du 28 emmenèrent Percy le 1er août et Gathemo le 10 août. Le 12, le général de brigade Wharton a été tué quelques heures après avoir pris le commandement. La division a commencé à rouler vers le nord et l'est, le 20 août, rencontrant une légère résistance, sauf au Neubourg, le 24 août, et à Elbeuf le 25. Après avoir défilé à travers Paris, le 29 août, il continue sa route à travers la France et le Luxembourg jusqu'à la frontière allemande, se rassemblant près de Binsfeld, le 11 septembre: Il commence à frapper la ligne Siegfried, le 12 septembre, détruit les casemates et autres fortifications. 1er octobre, puis retourné le 6 pour les patrouilles et la rotation des troupes. Le 28 novembre, la forêt de Hurtgen s'écrase, le 2 novembre 1944, et dans la bataille sauvage qui suit, Vossenack et Schmidt changent de mains plusieurs fois. Le 19 novembre, la Division s'est déplacée vers le sud pour maintenir un secteur de 25 milles le long de la rivière Our au Luxembourg. L'offensive Von Rundstedt s'est déchaînée le 16 décembre sur l'ensemble du front de division. Le 28ème combattit en utilisant tout le personnel disponible et repoussa l'horaire ennemi avant de se retirer à Neufchâteau, le 22 décembre, pour une réorganisation. La Division s'est déplacée vers une position défensive le long de la Meuse de Givet à Verdun, le 2 janvier 1945, puis à une patrouille des Vosges, le 17 février. Du 1er au 5 février, il participa à la réduction de la poche de Colmar, se dirigeant vers le Rhin et traversa le canal Rhin-Rhône, le 6 février. Après une attaque contre la rivière Ahr, le 6 mars, le 28 a commencé à s'entraîner, à se réhabiliter et à tenir des positions défensives. À partir du 7 avril, il remplit des fonctions d'occupation à Julich et à Kaiserlautern jusqu'à ce qu'il quitte la France.
SOURCE INFORMATION & PHOTOArmydivs.squarespace.com

SOURCE INFORMATION & PHOTOFindagrave.com - Abmc.gov - Aad.archives.gov - Brittany American Cemetery and Memorial - Stéphanie Pépin
PROGRAMMERClive, Frédéric & Renaud