cotentin2012 497 

Un certain nombre de soldats de la Première Guerre mondiale, de la Seconde Guerre mondiale, de la guerre d’Indochine et de la guerre d’Algérie sont enterrés dans ce cimetière, Français en majorité (581).

Mais des tombes de soldats belges (62), britanniques et du Commonwealth (86), portugais (1) et serbes (2) sont recensées.

 

 



À ceux-ci, s’ajoutaient une cinquantaine de soldats allemands et une soixantaine de soldats russes, mais les restes de ces derniers ont été transférés dans des cimetières militaires. Avec environ 700 tombes, il s’agit du plus grand cimetière militaire inséré dans un cimetière civil.

Comme c’est souvent le cas, les emplacements sont indiqués par des glaives évoquant des croix (catholiques) ou des stèles avec l’étoile chérifienne et le croissant (musulman). Parmi elles, en un unique exemplaire, se trouve une ancre de marine.

 cotentin2012 498