LES CIMETIERES PROVISOIRES

 

 

Carte Cemeteries

Les cimetières provisoires sont localisés dans les zones de combat les plus meurtrières.

 

Le nombre de cimetière est souvent déterminé en fonction de l’intensité des combats, de la rapidité de l’avancée du front et de la localisation des hôpitaux de campagne

 

L’AGRS(Service Américain des Enregistrement de Tombe) planifie l’implantation de cimetières provisoires en Normandie dès que lui parvient le projet de débarquement. Les premiers plans d’enterrement prévus pour le débarquement envisagent la création de deux cimetières à proximité de la plage d'Omaha Beach.

 

L'un devait se trouver au sud-est de Sainte-Honorine des Pertes et l'autre près de Cricqueville en Bessin.

 

En revanche, la disposition du site et sa délimitation incombent au corps du génie lorsque des troupes de celui-ci sont disponibles.

 

Après le débarquement et l'évolution du front, voici la carte de France avec l'implantation des Cimetières Provisoires Américains

 

 

 

 

SERVICE DE L'ENREGISTREMENT DES SEPULTURES

Le service de l’enregistrement des sépultures fait partie de l’organisation américaine sous l’appellation du AGRS (American Graves Registration Service), établie pendant la seconde guerre américaine pour prendre en charge les corps des soldats tués.

Ce service a pour but de prendre en charge tous les individus servant sous les drapeaux américains que ce soit

etoile Dans l’Armée
etoile US Army Air Corps
etoile US Navy
etoile US Marines
etoile US Gardes-côtes
 
etoile la Croix Rouge
etoile Les correspondants accrédités
etoile Les observateur…
etoile ainsi que les déserteurs décédés et les prisonniers.

 

Cet organisme a été créé par le Général Pershing en aout 1917.

De même, ils prenaient en charge certains corps de soldats alliés ou allemands trouvés par leurs équipes. Chaque armée ou division dispose de son propre service de l’enregistrement des sépultures.

Le registre des tombes de la compagnie comporte 260 soldats et 5 officiers. La compagnie se compose d'un Quartier Général et de trois pelotons de trois sections chacun.

service1service2

Grâce au travail de ses équipes seulement 3% des soldats morts en Europe sont resté non identifiés sur les 206 677 soldats tués.

service3service4service5service6service7

Equipe d'enregistrement

LE RUQUET – SAINT-LAURENT N°1

La réalisation d'un premier cimetière dès le 6 juin se révèle impossible.

Avec les pertes importantes en effectifs, il devient vital de trouver un lieu pour concevoir un premier cimetière provisoire.

Ainsi, une fosse commune est creusée pour parer au plus urgent.

vierville2

Mais finalement le 7 juin, le 3ème peloton de la 607ème compagnie, attaché à la 6ème brigade spéciale du génie, parvient à établir un premier cimetière directement sur la plage, au pied de la falaise entre Vierville-sur-Mer et St Laurent sur Mer sur le secteur de débarquement Dog White.

C'est le premier cimetière américain provisoire organisé par une compagnie du service de l'enregistrement des sépultures en France. Au moment de sa fermeture, le 10 juin, il renferme les corps de 457 soldats américains, quelques Allemands, des marins anglais et des aviateurs de la RAF.

vierville1

Le Cimetière Provisoire Américain du Ruquet durant une messe

villeneuve auvers

Premier cimetière américain provisoire

En moins de dix jours, tous les corps sont déplacés et de nouveau enterrés au cimetière dit n°1. Les corps continuent d’affluer et le site est désormais communément appelé cimetière du Ve corps car pratiquement tous les soldats qui y sont enterrés sont issus de ce corps d’armée.

st laurent

Le 26 juin, à minuit, 1 510 américains sont désormais enterrés à Saint-Laurent-sur-Mer avec 48 alliés et 606 soldats allemands soit un total de 2 164 corps.



colleville1944

Cimetière Américain de Colleville sur mer en 1944

colleville1944 1

colleville1952

Cimetière Américain de Colleville sur mer en 1952

Aujourd'hui, le cimetière permanent de Colleville-sur-Mer est en partie construit sur ce cimetière provisoire dont les traces furent longtemps visibles après le démantèlement du cimetière.

colleville2010
Vue aérienne du Cimetière Américain de Colleville sur mer

BLOSVILLE

Le cimetière de Blosville a été constitué dès le 7 juin 1944 par Elbert E. Legg, alors sergent dans la 603e Compagnie de l’enregistrement des sépultures.

blosville legg elbertElbert LEGG

Il est envoyé en Normandie le 6 juin 1944 avec la mission de tracer seul le premier cimetière provisoire de la 82nd Division Aéroportée. Le reste de son unité doit le retrouver quelques jours plus tard, après le débarquement sur Utah Beach.

Son témoignage nous apprend comment les hommes de l’enregistrement des sépultures ont organisé les cimetières provisoires.

Lorsqu’il arrive en Normandie, sa première tâche consiste à choisir un site pour délimiter et aménager un premier cimetière.

Il sélectionne un champ près du carrefour de Les Forges et commence à collecter les corps et décide d’organiser les carrés de tombes en rangées de vingt sépultures avec le peu de matériel dont il dispose.

82 airborne

blosville

Cimetière provisoire de Blosville

Le 7 juin, après avoir mis en sécurité les effets personnels, sans pour autant en avoir fait l’inventaire, les cinquante premiers corps sont enterrés.

Le 9 juin, les corps amassés au cimetière se comptent par centaines : près de la moitié sont des corps de soldats allemands.

Finalement, le 10 juin, un premier peloton de la 603rd Company de l’enregistrement des sépultures arrive avec du matériel et des outils.

Désormais, les unités combattantes de la 82nd Division Aéroportée évacuent directement les corps vers le cimetière.

Aujourd’hui, un monument à Les Forges marque l’emplacement du cimetière provisoire de Blosville ou plus de 5 700 corps de soldats ont été enterrés.

blosville1

Cimetière provisoire de Blosville

blosville stele

Stèle à l'emplacement du Cimetière provisoire de Blosville

SAINTE MERE EGLISE

st mere eglise 1

Sainte Mère Eglise N°1

Si le cimetière de Vierville-sur-Mer est le tout premier aménagé en Normandie, il est rapidement suivi d'un autre cimetière constitué le 8 juin 1944 sur la plage d'Utah Beach à proximité de l'hôpital de campagne de la Madeleine, afin d'enterrer les morts de la 4ème division d'infanterie.

Environ 190 corps y seront enterrés avant leur transfert rapide dans un cimetière provisoire plus grand : celui de Sainte-Mère-Eglise n° 1.

4e Division d'Infanterie

4th Infantry Division

Le 9 juin 1944, les autres pelotons de la 603rd Company de l'enregistrement des sépultures débarquent sur les côtes d'Utah Beach avec la mission d'établir les premiers cimetières temporaires d'Europe.

Le jour même le 3rd peloton constitue le premier cimetière de Sainte-Mère-Eglise afin d'enterrer les morts de la 90th Infantry Division.

90th Infantry Division

90th Infantry Division
st mere eglise 2

Le cimetière devient rapidement trop petit : 2 172 soldats américains et 13 alliés y sont enterrés en quelques semaines.

Les pertes gigantesques des troupes parachutistes, entre autre, obligent la compagnie de l'enregistrement des sépultures à entreprendre la construction d'un second cimetière dès le 25 juin, plus au sud, à Sainte-Mère-Eglise.

Le site sera connu sous le nom de Cimetière Provisoire de Sainte-Mère-Eglise N°2 et accueillera les corps de 4 812 soldats américains, alliés et allemands.

Monument rappelant l'emplacement du Cimetière provisoire de Ste Mère Eglise N°2

st mere eglise stele

 

LA CAMBE

la cambe cemetery

Cimetière provisoire de La Cambe avant 1948

Le 11 juin 1944, les troupes débarquées à Omaha Beach ont enfin réussi à consolider la tête de pont et s’enfoncent au cœur de la Normandie.

Durant cette offensive, l’armée Américaine perd de nombreux soldats et se voit contrainte d’établir un nouveau cimetière militaire temporaire à hauteur du village de La Cambe.

Au total, 4 534 soldats de la 1st Army US y seront enterrés dont une majorité de soldats de la 29th Infantry Division ce qui explique pourquoi le cimetière prendra le nom de cette unité.

1st Army - 29th Infantry Division

la cambe cemetery 1

Cimetière provisoire de La Cambe avant 1948

la cambe cemetery 2

Cimetière provisoire de La Cambe avant 1948

 

Plan du cimetière de La Cambe avec côté Américain (4 534 soldats enterrés) et côté Allemand (8 574 soldats enterrés)

Après l’exhumation des corps américains en 1948, l’endroit sera transformé en cimetière permanent allemand.

la cambe cemetery 3

SAINT-JAMES

En un peu plus d’une semaine, trois nouveaux cimetières américains temporaires sont édifiés en Normandie :

Marigny

Saint James

marigny

Le 5 aout avec 4 367 corps

st james

Le Chêne-Guérin

Le 7 août contenant les corps de 1 202 soldats.

le chene guerin

Un second cimetière au Chêne-Guérin est installé sur la commune de "Le Chefresne" pour ensevelir 1 628 corps de soldats allemands.

le chene guerin 1

Le futur cimetière permanent de St James est établi moins d’une semaine après la libération d’Avranches par la 610e compagnie de l’enregistrement des sépultures.

Par la suite, il est confié à la 3042e Compagnie de l’enregistrement des sépultures, attachée à la IIIe armée de Patton et appuyée par la 611e Compangnie: 4 367 soldats Américains, 45 Britanniques, 38 Français, 3 Canadiens, 1 Australien, 1 Néo-Zélandais, qui, pour la plupart, perdirent la vie lors de la libération de St Lo et du Cotentin et pendant les opérations en Bretagne jusqu’au contrôle de la rive Est de la Seine.

Avec l’avancée des opérations militaires, les américains continuent progressivement d’établir de nouveaux cimetières :

Gorron

Saint Corneille

Gorron 752 corps le 15 aout 1944

gorron

Ce cimetière fut officiellement créé le 16 Août 1944 par la 3e US Army du Général Patton. 521 soldats américains y ont été enterrés.

Plusieurs aviateurs anglais, néo-zélandais, australiens ou canadiens y seront inhumés avec quelques résistants français dont certains, tués aux approches de Paris et de Troyes.

Une quinzaine d'hommes de la 2ème DB y seront aussi provisoirement enterrés.

st corneille

Saint André de l’Epine

Villeneuve sur Auvers

Le cimetière Provisoire de St André de l’épine a été établi le 24 Aout 1944 par la 1e Armée Américaine.

Il se situe entre Evreux et Dreux, il y avait 2 066 Américains enterrés qui ont donné leur vie à travers la France et pour libérer Paris.

st andre cemetery

303 corps le 25 aout 1944

villeneuve auvers

ORGLANDES (Cimetière Allemand d'Orglandes)

Aux alentours du 20 juin 1944, le peloton de la 603e compagnie de l’enregistrement des sépultures de la 1e armée Américaine se dirige vers Orglandes pour établir un nouveau cimetière.

A l’origine prévu pour les troupes américaines, il regroupe avant tout des corps de soldats allemands :6 074 d’entre eux y ont été enterrés suivant les mêmes méthodes appliquées aux soldats américains.

Dans le cimetière permanent d’Orglandes, on dénombre aujourd’hui 10 152 soldats allemands enterrés.

orglandes






 

 

CHRONOLOGIE DES CIMETIERES PROVISOIRES

etoile 1923Création de l’ ABMC (American Battle Monuments Commission)
etoile 29 Août 1929Traité signé avec la France concernant la concession des terrains utilisés comme cimetières militaires sur le territoire français
etoile 7 Décembre 1941Entrée en guerre des États-Unis d’Amérique
etoile 6 Juin 1944Débarquement allié en Normandie
etoile 7 Juin 1944Ouverture du premier cimetière provisoire sur la plage d’Omaha Beach et ouverture du cimetière de Blosville
etoile 8 Juin 1944Ouverture du cimetière provisoire d’Utah Beach
etoile 9 Juin 1944ouverture du cimetière provisoire de Sainte Mère Église n°1
etoile 10 Juin 1944Ouverture d’un nouveau cimetière provisoire à proximité du cimetière actuel de Colleville sur mer
Fermeture du cimetière provisoire sur Omaha Beach
Ouverture du cimetière provisoire de La Cambe
etoile 20 Juin 1944Ouverture du cimetière provisoire d’Orglandes à l’origine pour les soldats américains puis finalement destiné aux soldats allemands
etoile 25 Juin 1944Ouverture du cimetière provisoire de Sainte Mère Eglise n°2
etoile 1 Juillet 1944Ouverture du cimetière provisoire de Blosville
etoile 31 Juillet 1944Ouverture du cimetière provisoire de Marigny
etoile 5 Août 1944Ouverture du cimetière provisoire de Saint James
etoile 7 Août 1944Ouverture du cimetière du Chêne Guérin
etoile 15 Août 1944Ouverture du cimetière de Gorron
etoile 16 Août 1944Ouverture du cimetière de Saint Corneille
etoile 24 Août 1944Ouverture du cimetière de Saint André de l’Eure
etoile 25 Août 1944Ouverture du cimetière de Villeneuve sur Auvers
etoile Avril 194576 360 Américains sont enterrés dans les vingt-quatre cimetières temporaires en France
etoile 30 Mai 1945Première cérémonie officielle du Jour du Souvenir après la seconde guerre mondiale (Mémorial Day)
etoile 6 Avril 1946Le bureau de l’intendant général recense un total de 359 cimetières provisoires américains
etoile 22 Novembre 1946Le cimetière provisoire de Saint Laurent sur Mer est inscrit à l’Inventaire des sites historiques du Calvados ainsi que les terrains en bordure de mer
etoile Début 1947Les premières lettres pour un rapatriement sont envoyées aux familles
etoile 15 Avril 1947Conférence à Washington, accord pour huit cimetières à l’étranger dont celui de Colleville sur Mer
etoile 22 Avril 1947Le secrétaire à la guerre entérine officiellement le choix de quatorze nouveaux cimetières mais quelques sites potentiels sont conservés
etoile 27 Juillet 1947Début du programme de rapatriement en Europe
etoile 14 Septembre 1947Cérémonie au cimetière provisoire de St-Laurent sur Mer qui devient le deuxième cimetière fermé d’Europe.
etoile 16 Septembre 1947Les premiers corps du cimetière provisoire de St-Laurent sur Mer sont exhumés pour être rapatriés.
etoile 20 Octobre 1947Les officiels à Washington confirment qu’il n’y aura finalement que deux cimetières en Normandie : Colleville sur mer et St James.
etoile 26 Octobre 1947Une grande cérémonie est organisée à Central Park en l’honneur des premiers corps rapatriés aux États-Unis.
etoile 27 Octobre 1947Début des opérations d’exhumation au cimetière américain de La Cambe.
etoile Octobre 1947Accord franco-américain concernant les cimetières permanents.
etoile 30 octobre 1947Fin des exhumations au cimetière provisoire de St Laurent sur Mer.
etoile 4 Novembre 1947Le Robert F Burns quitte Cherbourg avec le premier chargement de cercueils.
etoile 23 Novembre 1947Début des opérations d’exhumations au cimetière de Blosville.
etoile Automne 1947Le premier navire de rapatriement part d’Anvers.
etoile 29 Janvier 1948Le navire Joseph V. Connolly coule au milieu de l’Atlantique avec à son bord des milliers de cercueils vides.
etoile Printemps 1948Exhumations dans les cimetières de Ste Mère Eglise n°2 et St James.
etoile 9 Juillet 194834 874 corps ont été rapatriés aux États-Unis.
etoile 4 Novembre 1948Premier enterrement définitif au cimetière permanent de Colleville sur Mer.
etoile 28 Décembre 1949Le contrôle du cimetière de Colleville sur Mer passe à l’ABMC après une cérémonie.
etoile 1954Le mémorial du cimetière de Normandie est terminé.
etoile1955La famille de Quentin Roosevelt demande que son corps soit transféré au cimetière de Colleville sur Mer.
etoile18 Juillet 1956Inauguration du cimetière américain de Normandie.
etoile 19 Juillet 1956Inauguration du cimetière de Bretagne.
etoile1971Le jour du souvenir (Mémorial Day) est déclaré jour férié à fêter le dernier lundi de chaque mois de mai.
etoile 24 Mai 1995Dernier enterrement en date au cimetière de Normandie.




Cette page a été créée grâce au soutien de Constant Lebastard (guide à l'ABMC) et auteur du livre.

OUVRAGE sur le CIMETIERE de COLLEVILLE/MER

Par Constant LEBASTARD

Ouvrage sur le Cimetière Américain de Colleville sur mer

livre

(Cliquez sur la photo pour plus de renseignements)



SOURCES INFORMATIONS & PHOTOSABMC - Constant LEBASTARD - Nara - Collection GRP Picardie - Yves de la Rüe - Volskbund Archiv