Jay V THOMSON

Photo FDLM
NUMERO DE SERVICEO-674346 (19060376)
AGE25 ans
DATE DE NAISSANCE1919 MONTANA
ETATComté de Skagit WASHINGTON
FAMILLECélibataire
GRADE1st Lieutenant
FONCTIONPilote
PROFESSION AVANT INCORPORATIONMécanicienPhoto FDLM
DATE D'INCORPORATION4 janvier 1942 Seattle WASHINGTON
SQUADRON365th Fighter Squadron
GROUP358th Fighter Group
ARMY9th Air Force
DATE DU DECES14 juillet 1944thomson jay tombe
STATUTKIA
LIEU DU DECESà Saint-Denis-du-Béhélan
DONNEE DE PLAN

P-47 Thunderbolt

P 47N Thunderbolt

 

 type D-22-RE - s/n 42-26350 CH-T
Macr: 6886
Mission: Reconnaissance armée
Décollage: station F-411 High Halden, Kent UK
Abattu par chasseur

CIMETIERENORMANDY AMERICAN CEMETERY de Colleville

Plan du Normandy American Cemetery

TOMBE
BlocRangTombe
B1313
DECORATION
Purple Heart
 
Air Medal with 9 Oak Leaf Clusters
Photo FDLM
 
Photo FDLM
usaf 358fg 365bs
HISTOIRE

Le 14 Juillet 1944, vers 13H10, 35 chasseurs P-47 du 358ème FG décollèrent de leur base de High Halden (Kent) pour une mission de reconnaissance armée avec chacune des trois escadrilles (365th , 366th  et 367th  FS) ayant des objectifs différents.

Le Lieutenant HAMILTON et MILLER du 366th FS étaient en couverture pendant que leur leader et son ailier attaquaient des objectifs au sol (très certainement un train de munition allemand en gare de Tillières-sur-Avre)

Initalement chargés de bombarder une voie ferrée au Nord-Ouest du Neubourg (27), les P-47 du 365th FS remplirent leur mission puis survolèrent la région Ouest de Dreux en mission de reconnaissance armée.

Sans doute alertés par radio des difficultés rencontrées par leurs camarades du 366th FS face au nombre important de chasseurs ennemis, les pilotes du 365th FS prirent la direction de Brezolle et entrèrent également en combat.

Dans cette mêlée indescriptible, le Capitaine COULTER détruisit un Me-109, tandis que le Lt CHILDS qui en est seulement à sa deuxième mission, en abat également un autre.

Moins chanceux, le Lt Jay THOMSON ne pourra échapper aux tirs ennemis et s'écrasa dans un petit bois à St-Denis-du-Béhélan, près de Breteuil-sur-Iton (27).

Egalement touché, le P-47 du Lt THURSTON s'écrasa dans la région de Breteuil, sans être blessé puisqu'il s'évada et put rejoindre les lignes américaines en Août 1944.


SOURCES INFORMATIONSAad.archives.gov/aad - Francecrashes39-45.net
SOURCES PHOTOSFrédéric LAVERNHE
PROGRAMMEURSFrédéric & Renaud