Charles SAVARY Jr

 

savary charles
NUMERO DE SERVICE33626219
AGE20 ans
DATE DE NAISSANCE

24 septembre 1924 

ETATMinersville Comté de Schuylkill PENNSYLVANIA
FAMILLEParents: Mr. & Mrs. Chas. SAVARY
GRADEPrivate First Class
FONCTION--
PROFESSION AVANT INCORPORATIONMineurPA
DATE D'INCORPORATION25 mai 1943 Allentown PENNSYLVANIA
REGIMENT116th Infantry Regiment
DIVISION29th Infantry Division
"Blue and Gray"
DATE DU DECES30 aout 1944savary charles tombe
STATUTKIA
LIEU DU DECESSecteur Guilers, FINISTÈRE ( Bataille de Brest )
CIMETIEREBRITTANY AMERICAN CEMETERY de St James

Plan du Cimetière Américain de St James

TOMBE
BlocRangTombe
L167
DECORATION
Purple HeartPhoto FDLM
American Campaign Medalamerican campaign medal
European African Eastern Middle CampaingEAMECampaign
World War II Victory Medalvictory medal
 us army div 29116ri
 

Historique 116th Infantry Regiment      116th Infantry coa

116th Infantry Regiment / 29th Infantry Division.

A son origine le 116th Régiment d'Infanterie était une unité de la garde nationale de Virginie, après l'entrée en guerre des Etats-Unis, il est incorporé dans la 29th Division d'Infanterie en février 1941, avant que celle-ci ne soit envoyée à Fort George G Meade dans le Maryland.

Le 26 septembre 1942, le 116th régiment embarque avec la 29th Division dans le port de New-York sur le Queen Mary à destination de la Grande-Bretagne. Le régiment arrive en Ecosse le 5 octobre avant d'être transféré dans le sud de l'Angleterre à Slapton Sand, où il poursuit un entrainement amphibie en prévision de l'invasion de la France.

Le 6 juin 1944, alors que les navires transportant la 29th Division arrivent à dix miles des côtes normandes, le 116th régiment commence son transfert dans les péniches de débarquement aux environs de 4h30 du matin pour entamer un trajet de deux heures en direction de la plage.

omaha diagramme unité débarquées 06.06.1944

Diagramme d'arrivée sur Omaha

Il constituait le fer de lance des forces américaines sur Omaha Beach et devait toucher terre aux côté de la 1st Division d'Infanterie.

omaha decoupage plage

Découpage d'Omaha

Lorsque les péniches abordent le rivage, les défenses allemandes ouvrent un feu meurtrier sur les premiers éléments du 116th régiment, les blindés amphibies qui étaient censé les couvrir n'étaient pas tous là et certains mis à l'eau trop loin de la plage avaient coulés à pic.

En quinze minutes la plupart des officiers ou sous-officiers de la compagnie A étaient morts ou blessés, ce n'est qu'à l'arrivée des troupes de renfort de la 29th Division que le 116th régiment avec son unité soeur le 115th et les 2nd et 5th Rangers Battalions ont commencés à progresser et se frayer un chemin sur les falaises surplombant la plage. Pendant sa présence sur la plage le 116th Infantry Regiment avait perdu 341 hommes dont la plupart provenaient de la compagnie A.

Les actions menés par le régiment pour la journée du 6 juin lui valut par la suite l'obtention de sa première Presidential Unit Citation, mais pour l'heure il continu son chemin à travers la campagne normande et au terme de cinq semaines de combats sanglants il participe à la libération de Saint-Lô le 18 juillet 1944.

Lorsque les Alliés ont conduits leurs attaques sur les ports vitaux normands, le 116th avec le reste de la 29th Division à été chargé de la capture du port de Brest le 24 août 1944, les forces allemandes qui s'y étaient retranchées ont livrés des combats acharnés pendant près d'un mois avant de capituler le 18 septembre.

Le régiment à continué les combats pendant tout le reste de l'année notamment les points forts le long et juste derrière la Ligne Siegfried dans le nord de la France et en Allemagne, le 116th avec la 29th Division seront les premières troupes alliées à atteindre la rivière Roer et y ont demeuré jusqu'au 23 février 1945 avant de la franchir pour appuyer les troupes engagées dans la poche de la Ruhr.

Le 19 avril ils arrivent sur l'Elbe pour rejoindre les forces Soviétiques venant de l'Est. Après la capitulation de l'Allemagne et la fin des combats en Europe, le 116th régiment a contribué à l'occupation de la région de Brême, avant de regagner les Etats-Unis en décembre 1945.

 

Battle of Vire - Août 1944

La liberation de Vire est dû à une habile manœuvre du 116th Infantry Regiment début août 1944 alors que l’Offensive Lüttich se prépare avec beaucoup de difficultés à garder un front cohérent.

Le 5 août, Vire est une ville déjà détruite par les bombardements du mois de juin.
C’est un important noeud de communication, à la charnière de la 1re Armée américaine et de la 2e Armée britannique.
Le 5 août, les Américains sont aux portes de la ville. Des chars de la 2e Division blindée américaine tentent de franchir la Vire à Martilly, à l’ouest de la ville, c’est un échec.
Le 6, les trois bataillons de la 29th Infantry Division attaquent à partir de la cote 219.

Les fantassins américains descendent dans la vallée des Vaux et escaladent la pente opposée.
Vire est tenu par des éléments de plusieurs divisions d’infanterie, et surtout par les soldats de la 3e division parachutiste du Général SCHIMPF.
Vers 22 h, l’ouest de la ville est conquis, mais les hauteurs au sud de la ville sont toujours aux mains des Allemands.
Le 7 août, le 116th Infantry Regiment part à l’assaut; le 1er Bataillon doit s’emparer de la butte Saint-Clair ou cote 203, le 2e Bataillon du Signal de Roullours, et le 3e Bataillon des monts de Vaudry.
Les Allemands opposent une solide résistance. Dans la nuit du 7 au 8 août, les hommes du 1er Bataillon découvrent un passage à partir d’une cave creusée dans la falaise.
A l’aube ils prennent à revers les défenseurs de la Cote 203, les Allemands se replient vers le sud. Vire est entièrement libéré.

Sur le site de la Côte 203 à Vire, au lieu-dit les Monts Besnard, une stèle ainsi que deux pupitres furent édifiés à la mémoire des 112 soldats américains tombés ou disparus lors de la libération de Vire le 08 août 1944. Ces soldats appartenaient au 116th Infantry Regiment de la 29th Infantry Division « les Blue and Gray ».

Bataille vire monument Bataille vire monument1 Bataille vire monument2
   Monument en hommage des hommes du 116th Infantry Regiment tombés à Vire
Bataille vire monument3 Bataille vire monument5 Bataille vire monument3

 


SOURCES INFORMATIONS & PHOTOSAbmc.gov - Honorstates.org - Findagrave.com - Jean-François PELLOUAIS - Clive TIRLEMONT
PROGRAMMEURSFrédéric & Renaud