Joseph L KESSLER

 

ii
NUMERO DE SERVICE35512827
AGE22 ans
DATE DE NAISSANCE7 septembre 1921 Painesville Comté de Lake OHIO
ETATOHIO
FAMILLEPère: John F KESSLER
GRADETechnician 5
FONCTION--
PROFESSION AVANT INCORPORATION--OH
DATE D'INCORPORATION24 Septembre 1942 at Cleveland OHIO
SQUADRONHeadquarters Company
BATTALION1st Battalion
REGIMENT22th Infantry Regiment
DIVISION4th Infantry Division
DATE DU DECES27 juin 1944kessler joseph l tombe
STATUTKIA
LIEU DU DECESGonneville MANCHE
CIMETIERE PROVISOIRE

Cimetière Provisoire de Ste Mère Eglise N°2 - N°3586

sme2

Histoire des Cimetières Provisoires

TOMBE
BlocRangTombe
D6119 - 2273/1
CIMETIERENORMANDY AMERICAN CEMETERY de Colleville

Plan du Normandy American Cemetery

TOMBE
BlocRangTombe
C2840
DECORATION
Purple HeartPhoto FDLM
Bronze Star MedalPhoto FDLM
us army div 4  22ri
HISTOIRE
kessler joseph l headstone

 

COMMANDING OFFICERS

 

21st Army Group 21groupe armeeGénéral Sir Bernard Law Montgomery
1st US Army1armyLieutenant Général Omar Bradley
VII CorpsMajor Général Lawton Collins
4th Infantry Division div 4Major Général Raymond O.Barton
Assistant : Brigadier général Théodore Roosevelt (+12.7.44)

 

4th INFANTRY DIVISION

An Infantry Division has when complete about 14 500 men and 1 440 vehicles : 3 Infantry Regiments with 3 battalions with 1000 men each.

An Field Artillery Regiment consists in 3 battalions which one will be assigned to an Infantry Regiment.

An engineer battalion, a military police battalion, signal company as well as the administrative, medical,maintenance and breakdown services.

Infantry Artillery Organic troops
8ri 1   8th Infantry Regiment
Commanding officer : Colonel James A. Van fleet
20th Field Artillery Battalion (155mm) 4th Reconnaissance Troop
12ri  12th Infantry Regiment
Commanding officer : Colonel Russell P.Reader Jr
1/12th - Lt Colonel Charles Jackson
2/12th - Lt Colonel Dominick Montelbano
3/12th - Lt Colonel Thaddeus R.Dublin
29th Field Artillery Battalion (105mm) 4th Engineer Combat Battalion
22ri  22th Infantry regiment
Commanding officer : Colonel Hervey A. Tribolet
42nd Field Artillery Battalion (105mm) 4th Medical Battalion
  44th Field Artillery Battalion (105mm) 4th Quartermaster Company
Troops attached to the 4th ID on June 6, 1944   4th Signal Company
377th AAA Battalion   704th Ordnance Light Maint. Company
899th Tank Battalion   4th Military Police Platoon
70th Tank Battalion   Headquarters, Special Troops
123rd Field Artillery Observation Battalion   4th Counter Intelligence Corps Detachment
B Battery, 980th FAB (155 guns)   4th Infantry Band
B Battery, 65th Armored FAB    
2nd Batt., 359th IR, 90th Infantry Division    
801st Tank battalion (Destroyer M-10)    
87th Chemical Battalion    
1106th Engineer Combat Group    
13th Field Artillery Observation Battalion    
746th Tank Battalion (Sherman Duplex Drive)    
4th INFANTRY DIVISION et son histoire
Photo FDLM

La 4th Infantry Division (à bord des bateaux Brixam, Dartmouth, Plymouth et Torquay) débarque vers 6h30 sur Utah Beach face à la Madeleine actuel Musée D'Utah Beach.

Grâce aux tirs de l'artillerie navale qui produisirent beaucoup de fumée, rendant la plage invisible pendant quelques minutes et au fort courant, elle débarqua 1800 mètres au sud, là où le musée d'Utah Beach se trouve aujourd'hui.

Malgré l'opposition ennemie, le mouvement pour gagner la terre se fait sans trop de pertes, seulement 197 tués contre plus de 1000 sur Omaha

L'objectif est de faire jonction à l'intérieur des terres avec les 2 divisions aéroportées, puis capturer Cherbourg à J + 8 c'et à dire le 14 Juin.

A la fin du jour J, le 12th Régiment est arrivé à gauche du 502th Parachute Infantry Régiment juste au sud de Beuzeville au Plain à 5 km d'Utah rencontrant pour la première fois le bocage.

Le débarquement à Utah est une réussite, 23.000 hommes sont à terre accompagnés de 1.700 véhicules pour la perte de 200 hommes.

Utah Beach

Dés le 7 Juin la 4éme division se trouve bloquée devant une ligne de défense allemande s'appuyant sur les puissantes batteries côtières d'Azeville et Crisbecq.

Cinq jours de combat sont nécessaires pour s'en emparer.

Une seconde ligne de résistance est alors établie par les allemands de Montebourg à Quinéville.

Le 14 Juin alors qu'il devait être dans Cherbourg, Le général Barton en est encore à 25 km.

Après la capture de Montebourg le 19 et Valognes le 20 juin, l'avance coordonnée menée par les 3 régiments de la 4th ne rencontre pratiquement pas de résistance.

C'est le 1er jour calme pour les hommes depuis le débarquement.

Parallèlement le 18 Juin la 9th Infantry Division atteint la côte ouest , coupant la presqu'ile du Cotentin et isolant les 709éme et 243éme Divisions d'infanterie allemande au Nord.

Utah Beach

L'attaque coordonnée sur Cherbourg est lancée le 22 Juin , les 9th, 79th et 4th D.I foncent vers le nord.

L'effort principal de la 4th s'effectue au centre avec le 12th Infantry Régiment qui s'assure le contrôle du secteur fortifié de Tourlaville avec l'appui de 12 P.47 Typhoon.

Ce n'est que le 27 juin au matin que cesseront les durs combats pour la prise du port de Cherbourg.

En 20 jours de combat le VIIème corps de Collins a perdu 22 000 hommes soit près du tiers de ses effectifs.

La conquête du Cotentin lui a donc couté 13 500 blessés, 5 700 disparus et 2 800 tués.

Les allemands de leur coté, ont perdu 50 000 hommes dont 39 000 prisonniers.

Destination Cherbourg

Après la prise de Cherbourg, Bradley commandant de la 1ére Armée US envoie les troupes de Collins sur la ligne de coupure Carentan - Portbail en vue de relancer son offensive vers Saint-Lô et Coutances.

C'est le début de la meurtrière "Bataille des haies"

Destination Cherbourg

Le 4 Juillet, la 4th Division attaque le long et à l'est de la route Périers - Carentan.

Devant une puissante opposition la progression est lente.

Les gains se font lentement, haie par haie, au prix de nombreux morts et blessés.

Le 15 Juillet alors qu'il se trouvait encore à sept kilomètres de Périers, le Général Barton reçut l'ordre de faire halte.

La 4th Division allait être relevée et envoyée en réserve en prévision de l'opération COBRA.

Elle avait perdu environ 2 300 hommes, dont 3 chefs de bataillons et neuf capitaines de compagnies.

A minuit le 15 Juillet la 4th passe sous le contrôle du VIII Corps.

Axe periers carentan

COBRA devait commencer le 18 Juillet, mais à cause du mauvais temps elle sera reportée au 24 puis repoussée au 25 Juillet.

Destination Cherbourg

L'opération est lancée à 9 heures, 150 000 hommes et 500 chars ont été massés, 1 500 B17 et B27 larguent 3300 tonnes de bombes sur leurs objectifs, une erreur de visée entraine des pertes au sein des troupes américaines (dont 10 tués et 27 blessés pour la 4th ID ) mais l'ennemi cède du terrain, le bataillon de tête de la 4th DI passe le CCB de la 3éme DB à travers la brèche pour atteindre l'ouest et le Sud Ouest de Marigny puis Notre Dame de Cenilly.

Destination Cherbourg

Dimanche 30 juillet 1944. J + 54

Au soir du 29, le front U.S suit exactement la courbe de la sienne jusqu'à Hambye sans toutefois être en possession de Gavray.

L'ennemi continue de se retirer tout en se défendant , l'objectif de la 4th D.I. est Villedieu les Poêles et qui sera libéré par les fantassins du 12th R.I.

evolution des combat au 30 juillet

SOURCES INFORMATIONS & PHOTOSFindagrave.com - Yannick LONGY
PROGRAMMEURSFrédéric & Renaud
Partagez moi ...