Harold Eugene SELLERS

 

 

"Gene"

 

sellers harold e
NUMERO DE SERVICE38452825
AGE22 ans
DATE DE NAISSANCE1922
ETATComté de Lawrence ARKANSAS
FAMILLECélibataire
GRADEPrivate First Class
FONCTIONPathfinder         pathfinder
PROFESSION AVANT INCORPORATIONMétiers semi-spécialisés dans les métiers et les servicesAR
DATE D'INCORPORATION2 mars 1943
COMPANYCompagnie F
BATTALION2nd Bataillon
REGIMENT501st Parachute Infantry Regiment
DIVISION101st Airborne Division
DATE DU DECES6 juin 1944sellers harold a tombe
STATUTKIA
LIEU DU DECES-
CIMETIERENORMANDY AMERICAN CEMETERY de Colleville

Plan du Normandy American Cemetery

TOMBE
BlocRangTombe
F1338
DECORATION
Purple HeartPhoto FDLM
Bronze Star medalPhoto FDLM
Photo FDLM div 101 501pir
IMAGES
sellers harold en angleterre sellers harold en angleterre 1
HISTOIRE
 
Harold est né à Jonesboro en Arkansas, il a deux sœurs, il est le cadet de la famille.
Il était promis à un avenir d'athlète hors du commun, Harold excellait dans le football américain, basket-ball et le baseball au sein de son école secondaire de Jonesboro, d'un naturel heureux Harold était très apprécié de ses camarades, il mènera l'école jusqu'à un championnat d'état.
sellers harold foot am
Le 7 décembre 1941 est la date qui change la vie d'Harold comme de millions de jeunes américains, il abandonnera une école de football à l'université de l'Arkansas pour rejoindre les troupes aéroportées et le 2 mars 1943 il rentre à Little Rock dans l'US Army.
 
Il rejoint le 501st P.I.R. qui a été activé le 15 novembre 1942.
camp bragg
 
Harold rejoint Fort Bragg puis le camp Toccoa.
 
camp toccoa 3 camp toccoa 4 camp toccoa 2 camp toccoa
 
 
De là il suit son parcours jusqu'à Fort Benning d'où il gagne ses "ailes".
 
Ensuite le régiment est assigné à l'Airborne Command et est stationné à Camp Mc Kall en Caroline du Nord qui servira de base pour ses manœuvres dans le Tennessee, la louisiane.
En décembre 1943, ce sont les permissions.
Janvier 1944 c'est le départ pour le vieux continent, le 501st embarque à bord de l'USS George Goethals.
USS George GOETHALS
USS George GOETHALS
 
 
Le régiment débarque à Glasgow puis prend les trains à destination des camps de Newbury et Lambourne en Angleterre.
En janvier 1944, une pathfinder School ouvre à Nottingham.
L'idée est d'envoyer des parachutistes éclaireurs pour sauter une heure avant l'arrivée des premières formations de transport, ces hommes devaient atterrir sur chacune des drop zones , les baliser à l'aide de lampes, radars… .
Cette opération déterminante pour la suite des opérations pouvait se réduire à l'échec par un mauvais largage ou par le feu de l'ennemi.
Ces hommes volontaires pour la majorité allaient suivre une formation poussée, technique qui feraient d'eux des parachutistes hors normes.
Février 1944, alors que le nombre de places pour l'école des pathfinders se réduit, Harold vient récupérer son courrier à la tente, à l'intérieur de celle-ci se tenait l'Executive Officer de la compagnie qui cherchait des volontaires pour les pathfinders, des hommes présents tous répondirent favorablement à la demande, Harold entra à ce moment et se porta volontaire également car tous ses camarades du même squad venaient de le faire !
 
C'est le capitaine Franck LILLYMAN qui prit le commandement de l'école.
L'entrainement va s'effectuer en collaboration très étroite avec les équipages du Troop Carrier, chaque équipe possède son propre C-47 et son équipage.
Les hommes vivaient ensemble et en complémentarité totale, Harold et ses camarades apprenaient les principes de la navigation aérienne, des pilotes furent qualifiés parachutistes.
L'entrainement est basé sur l'utilisation des balises émettrices "Euréka", lampes de balisage halifanes, études sur maquettes de sable; les parachutistes effectuaient entre 5 et 7 sauts par semaine dont deux sauts de nuit, les hommes prenaient également des repas riches en calories afin de renforcer leur vision nocturne.

Pathfinder balise eureka

Balise Eureka

Pathfinder Antenne Beacon

Antenne Beacon

 
Les pathfinders sont tous entrainés pour les tâches différentes, et chaque homme est polyvalent.
Une équipe était composée de 18 à 20 parachutistes tous spécialisées dans l'utilisation des signaux électroniques dont 4 à 6 hommes chargés de la sécurité afin de protéger l'équipe durant l'installation et l'envoi des signaux.
Le 11 mai , un exercice grandeur nature l'exercice "Eagle" permet aux équipes de pathfinders de la 101st Airborne Division d'effectuer une répétition de l'opération Neptune.
 
L'exercice se déroula parfaitement, sur les sept équipes, six balisèrent les zones de sauts comme prévu. Sauter en territoire ennemi, opérer dans le plus grand silence, refuser le combat, le succès de la mission dépend de leur discrétion.
Le 5 juin 1944 21h50 , les C-47 transportant les équipes de pathfinders décollent de North Witham , l'équipe d'Harold se trouve dans le serial 3, C-47 n° 7 avec un drop prévu à 00h30.
Station North WITHAM
Station North WITHAM
 
La traversée se déroule correctement, mais le survol de la presqu'île et l'approche de la zone de balisage se fait sous le feu intense de l'ennemi , la lumière verte est déclenchée, le stick est largué à l'ouest de St Come du Mont.

Plan zones pathfinders 101 Airborne Division

Plan des zones des pathfinders 101st Airborne Division

Plan balisage sol

Plan de balisage au sol

 
Harold est en position 10 dans le stick juste derrière son ami Bob Sechrist qui sera la dernière personne à qui il s'adressera. "je vais te couvrir, et tu me couvriras", ce seront les derniers mots d'Harold avant le franchissement de la porte, Harold dévie vers un verger où malheureusement l'ennemi a installé des positions.
 
Harold tombe dans un arbre et y reste accroché, une MG 42 est à proximité, Harold est abattu dans son harnais sans avoir touché le sol de France.
Il est l'un des deux premiers parachutistes américains tués dans ces premières minutes du D-Day.
La famille d'Harold recevra la terrible nouvelle le 7 juillet 1944.

SOURCES INFORMATIONSBruno CADEVILLE
SOURCES PHOTOSBruno CADEVILLE - Frédéric LAVERNHE
PROGRAMMEURSFrédéric & Renaud